Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Written by Mahdy Ibn Salah  •  Category: Problèmes de couple  •   •  Hits: 993


Salam aleykoum,

Je vous écrit car je suis en grande difficulté. Il y a 1 ans et demi, je suis rentré en relation avec un homme,  dès le début il m'a dit qu'il souhaitais se marier. Donc il est venu demandé ma main environ1 mois après. Les mois passant je lui demandait qu'il fallait qu'on décide d'une date mais il trouvé toujours une excuse, soit que sa mère qui vit au maroc était trés malade ou que c'était à cause de mon comportement qui le freinait. Il m'a mise dans un état où je me culpabilisé, ou même je me reconnaissait plus. J'ai fini par découvrir fin décembre 2021 qu'il étais marié. Quand j'ai découvert sa femme, il lui a fait dire devant moi que ce n'étais pas son mari en la regardant d'un regard méchant. Par la suite il m'a avouer que c'était sa femme et qu'il ne me l'avait pas dit car il ne veux pas me perdre. Il m'a dit qu'il veux une deuxième femme car son épouse ne peux pas avoir d'enfant. J'ai discuté par la suite avec sa femme qui n'a fait que se plaindre de son mari et qu'il la traite mal Elle n'accepte pas une deuxième épouse. Le couple vie avec la sœur de sa femme et son fils qu'il a recueilli après son divorce. Lui souhaite que je devienne sa seconde épouse. Je suis perdu, je ne sais pas si j'ai affaire à un pervers narcissique et si moi même je ne présente pas un trouble du comportement.

Pouvez-vous me venir en aide ?

Wa 3aleikoum salam, Okhty al karima,

Je ne connais pas tous les tenants et les aboutissants de votre récit. Du coup, je vais essayer de vous conseiller avec le plus de recul de possible, bi Izni Llah.

Dans un premier temps, sachez que personne n’est parfait et, par conséquent, hélas beaucoup peuvent mal agir, et ce, même si leur fond est bon. C’est souvent par l’expérience et le temps que les gens acquièrent un peu plus de sagesse dans leur existence. Ainsi, il est possible que votre prétendant soit quelqu’un de bien mais qui hélas agit très mal… Il est coutume de nos jours de juger spontanément et cette pratique révèle l’hypocrisie de ces pseudo-imams ou thérapeutes qui prennent, par reflexe, toujours le parti d’une victime d’apparence. Ceci n’est qu’amateurisme particulièrement en notre époque où la manipulation s’opère par de nombreuses voies dont l’exploitation du statut de victime !

Dans un second temps, l’hypocrisie et le mensonge sont à bannir sous toutes les formes ! Dans ce sens, un homme qui n’a pas le courage d’assumer sa polygamie est indigne de cette dernière car très souvent il provoque des situations dramatiques et extrêmement toxiques en mettant en conflit deux parties qui n’ont rien demandées ! Dans ce sens, il faut absolument condamner ces lâches qui pour assurer un second mariage vont torturer ou critiquer le premier de sorte de gagner en crédibilité dans la conquête de la seconde.    

Ensuite, il est interdit d’espionner ou de constituer des alliances maléfiques car malheureusement beaucoup par vengeance égocentrique vont mal parler sur quelqu’un alors que ce n’est que la blessure de l’amour propre qui s’exprime ! En effet, quand on souffre de ne pas accepter une personne comme elle est, on va le rendre mauvaise aux yeux des autres par la langue, en faisant de la médisance indirecte. Je rappelle que la médisance indirecte consiste à se plaindre de son propre mal être, et ce, pour faire comprendre subtilement que le conjoint en est le responsable. Il est consternant que de nos jours les gens s’allient avec le démon contre le conjoint au lieu de s’allier avec le conjoint contre le démon : j’appelle cette alliance la nouvelle hypocrisie car quand on reste avec quelqu’un tout en s’alliant avec son ennemi : nous faisons preuve justement d’hypocrisie et ô combien ils sont nombreux de nos jours…  

Quatrièmement, il est malheureux que des couples se forcent à rester ensemble tout en cherchant à moduler l’autre selon leurs goûts personnels. Le polygame n’a pas à imposer la polygamie à une monogame tout comme la monogame n’a pas à imposer la monogamie à un polygame. Le problème, c’est que les gens s’engagent en ne dévoilant pas toute la réalité de leur profil, voire cachent des intentions et des volontés de changer l’autre, puis payent le prix de cette hypocrisie par des conflits à outrance d’incompatibilité faisant alterner les disputes et les réconciliations ! Si bien, que les couples vivent plus dans le malheur que dans le bonheur Soubhan Allah !

Au final, la règle la plus importante : c’est qu’il ne sert à rien de vous mettre avec quelqu’un vis-à-vis duquel il y a une grosse incompatibilité ! STOP ces alliances d’embrouilles où les deux éléments du couple se disputent plus qu’ils ne s’aiment offrant de surcroît un climat destructeur et toxique pour la psychologie des enfants.

Franchement, s’il n’y a pas de bonheur solide à construire entre vous, et ce, dès le début alors arrêtez immédiatement cette relation qui ne fera qu’ajouter problèmes aux problèmes !


Qu’Allah préserve nos enfants de ces parents irresponsables incapables d'offrir un foyer harmonieux !
Mahdy Ibn Salah
  • No comments found