Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Problèmes de couple  •   •  Affichages : 679


Dernièrement vous avez traité un couple. Vous avez fait des accusations très grave. Pour ceux je vous demande de les justifié. En effet vous avais accusé notre mère d'avoir ensorcelé notre Sœur.

Vous nous accusez d’avoir accusé votre mère d’avoir ensorcelé votre sœur. Et, donc avant de demander de notre part des justifications : avez-vous vérifier la véracité de ces allégations ? Notre prophète a dit dans une tradition authentique : « Il suffit de répéter ce que l’on entend pour être considéré comme mauvais ! » Dans une autre variante : « Il suffit de répéter ce que l’on entend pour être considéré comme menteur. » Et dans une autre tradition rapportée par Boukhari : « Ne rentrera jamais au paradis le colporteur (celui qui apporte des propos entre deux parties pour y semer la zizanie). »

Il y a une différence entre investiguer en posant des questions pour vérifier si une mère pratique ou non la sorcellerie et l’accusation directe de sorcellerie reposant sur des faits !

Il y a trois degrés dans la sorcellerie ;
  • Celle qui possède un cabinet et que les gens consultent
  • Celle qui ne possède pas de cabinet mais qui sait pratiquer la sorcellerie et qui le fait pour elle-même et ses proches
  • En enfin celle qui sollicite une autre sans le pratiquer elle-même
Le premier degré est le degré le plus grave en raison de la prolifération du mal à cause du cabinet mais le second est aussi grave sauf que la personne pratique la sorcellerie à une échelle moindre, celui de la famille (je ne tiens pas compte du paramètre culturel, ou ignorance ici, mon but est seulement d’exposer des degrés et non de juger des individus en particulier)

Dieu seul connais sa bonne pratique religieuse allah i barek, wa allah ih fhadha. Nous avons toujours eu une relation fusionnelle avec nos parent ainsi que nos frère est soeur. Est ce que cela fait de nous des sorciers, des gens du shirk? Ma mère nous a toujours éduquer en nous disant faite seulement se qui plaît à Allah et délaissé le reste. Il nous on encourager à faire le pèlerinage alors que nous n'étions même pas marié. J'ai vu ma mère pleurer dans ses prières nocturne et invoqué allah pour la guérison de mon beau frère qui est actuellement stérile et a qui vous avez dit que ma mère a fait de la sorcellerie et a cause de cela il a chopé le cancer. Allah i ster. Allah i ster c'est une accusation très très grave et j'espère qu'Allah fera éclaté la vérité. 

Si vous avez une relation fusionnelle avec elle, tant mieux pour vous ! Nous ne connaissons pas votre mère donc ne nous aventurerons pas à la juger, mais, à titre d’information, la dévotion extériorisée n’est pas un argument qui valide la pureté d’un profil ! Les plus grands sociopathes, érotomanes, pervers, sectaires et j’en passe… peuvent faire preuve d’une intense dévotion, et ceci ne prouve en rien la pureté de leur cœur ! Nous avons connu des mères meurtrières (et je pèse mes mots quand je dis meurtrières) qui lisaient le Coran avec dévotion et assiduité jusqu’à larmoyer ! Parfois, les érotomanes, pour se donner bonne conscience, justifient le mal qu’ils peuvent faire par la belle image qu’ils nourrissent d’eux-mêmes moyennant leur dévotion extériorisée comme si c’était un devoir pour Allah de se plier, ensuite, à leur égo ! A l’exemple d’Iblis, qui n’oublions pas était très dévot avant qu’Allah ne le démasque par le récit de la prosternation. En somme, la dévotion ne prouve rien ! Les sorciers peuvent prier, lire le coran et faire le pèlerinage et la force de leur sorcellerie dépend justement de l’amplitude entre le sacré et le blasphème de leurs rituels démoniaques.

Vous lui avez également suggéré de rester loin de nous nous et de divorcé, pour se remarier avec une femme qui réussirais à lui remonter sa libido.

Rappel des faits : Votre sœur est mariée à un homme depuis 9 ans, et malheureusement il n’y a pas eu de consommation du mariage. A la question qui nous fut posée : Que doit-on faire si le problème persiste ? Notre réponse fut : « Si perdurer dans une telle situation ne cause aucun tort psychologique ou physique à l’un ou à l’autre de sorte que l’amour soit plus fort et que le bonheur soit continuel alors oui il n’y a aucun mal à ce que vous restiez ensemble !

Par contre, si rester ensemble cause des dommages, des frustrations, des intériorisations pouvant déboucher sur des troubles physiques et comportementaux voire spirituels alors il est préférable d’envisager une séparation. 

D’autant plus, que notre expérience en la matière nous a enseigné que c’est une concordance de paramètres qui mènent à une telle situation toxique comme l’inexpérience sexuelle des deux éléments du couple, si bien que beaucoup de personnes qui ont été confronté à une telle situation sont parvenues à se délivrer de ce blocage par une séparation et un remariage avec une tierce.

Aussi, notre devoir d’apporter une solution pragmatique nous impose la responsabilité d’être radical et de ne pas tenir compte des sensibilités qui assurent la pérennité d’une liaison toxique car très souvent ces situations toxiques perdurent quand il y a de la pitié et de la culpabilité voire même du chantage entre les deux éléments du couple à l’endroit d’une situation où les inconvénients l’emportent de loin sur les avantages.

Or, je suis désolé mais on ne se marie pas pour rester avec quelqu’un à contre cœur (oui de forme et non de fond) quand justement c’est la culpabilité ou la pitié qui nous enchaine avec un conjoint car ce genre de situation fait le sourire de Satan et tout ce qui réjouit Satan n’est pas bénéfique ni ici-bas, ni dans l’au-delà ! »

Pourquoi ne lui avez vous pas recommandé dans un premier temps de pratiquer sa religion, d'avoir confiance en Dieu, de prié et lui expliquer que dans la vie on est éprouvé. " Pensez vous entré au paradis sans qu'Allah ne vous éprouve? [...]

Ce couple est venu nous solliciter... Nous avons fait notre devoir de les orienter du meilleur que nous pouvions, et ce, pour le meilleur de chacun. Nous n’avons pas la prétention de détenir la vérité absolue et si vous jugez vos conseils plus profitables alors nous vous invitons à les leurs donner et à critiquer constructivement les nôtres. Ceci dit, ce n’est pas à vous de nous dire ce que nous devons faire et généralement les patients qui veulent se soigner en imposant leur manière d’orienter la thérapie sont affectées par une sociopathie qui leur interdira toute guérison car très souvent les gens qui placent leur confiance en des créatures au détriment de l’effort qu’ils doivent faire pour prendre conscience de leur manquement et surtout de leur voilement de la face sont affectés par une malédiction qui rend très souvent perpétuel : leur mal-être.

Pour réussir dans la vie il faut faire les cause c'est bien dieu qui le dit. J'attend une réponse de votre part où vous me confirmer que ma mère est une sorcière avec vos preuves. Allah musta3ane.

Nous n’avons jamais dit, je le répète, que votre mère est une sorcière mais la vigueur avec laquelle vous nous écrivez et les déformations résultantes de la non acceptation de notre diagnostic révèle que nous avions raison d’orienter notre investigation du côté de votre famille.

Quand le diable est touché, il riposte avec vilénie et quand l’homme s’identifie à ses propres démons alors il refuse de reconnaître extérieurement ce qu’au fond de lui il admet pourtant vrai !

Il ne s’agit pas de jouer à un jeu de rivalité comme des enfants mais de s’unir à trouver une solution qui satisfait les deux parties :

- Libérer l’époux d’une frustration qui le dévirilise au point où il a développé une tumeur 
- Libérer votre sœur d’une frustration qui la déféminise quand elle ne peut pas savourer le bonheur d’être mère jusqu’à ressentir des sentiments diamétraux à l’endroit de son propre époux !

Qu'Allah fasse éclater la vérité.

Amine mais la vérité existe en chacun. Il suffit juste de faire preuve d’humilité et de ne pas se voiler la face ! Sans cette humilité, votre invocation ne sera d’aucune utilité car l’orgueil pousse toujours à chercher un prétexte pour justifier une animosité mal-placée à l’endroit de celui qui nous conseille quand on se refuse à accepter une réalité à même de faire tomber un masque, ou de révéler une laideur en soi qu’on ne veut pas reconnaître… C’est classique, et c’est triste car par cet orgueil les gens construisent leur propre malheur… Votre cas illustre le profil de ceux qui peuvent prendre notre engagement en animosité!

Sur ce bonne continuation…
  • Aucun commentaire trouvé