Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Relations extraconjugales  •   •  Affichages : 3780

deprimeamour

As-salâm 'aleïkoum, je vous contact car je n'ai pas la force de rencontrer un imam et de parler de mon problème. Je m'appel Adam et j'ai 19 ans. Sa fais bientôt plus d'un mois que je souffre physiquement et moralement suite a la perte d'une personne que j'aimais, et mon problème viens de la je voulais un avenir avec cette personne la mais j'ai fais des erreurs, des erreurs que cette personne ne peux accepter. Je voulais faire les choses bien et qu'Allah en soit témoin je voulais un avenir avec elle. Mais je ne comprends pas comment j'ai fais toutes ces erreurs, je faisais et fais des choses que je ne veux pas, que je regrette aussi tôt. J'ai regardé deux de vos vidéos qui m'ont fais réaliser que ce qui est arrivé devais arriver, ces vidéos sont les ravages de l'amour passionnel et l'instabilité. J'essaye de me dire que si Allah en est arrivé à m'éloigner d'elle c'est pour mon bien mais je n'y arrive plus. Tout sa me détruit moralement et même physiquement, j'en perds toute envie d'agir et je suis en train de ruiner ma vie. J'en perds même la foi. Je suis dépassé j'ai fortement besoin de conseil. Baraq allah o fik, Adam

Wa ahléikoum salam, akhi al karim,

Tu souffres de l’amour passionnel, mon frère fillah, qui est une maladie consécutive de la perte d’une personne qui occupait une grande place dans ton cœur ! Or, le cœur est l’endroit réservé à la divinité, si bien qu’une personne qui place une chose dans son cœur en dehors d’Allah, de sorte que cette chose prend plus de place qu’Allah lui-même, souffrira indubitablement de perdre cette chose qui donnait un sens à sa vie !

Ta souffrance est donc proportionnelle à la place que tu donnais à cette personne. Or, il existe deux manières d’accorder de l’importance à une personne :

  • -          directe
  • -          indirecte

La première manière est celle de ceux qui divinisent la créature et accordent de l’importance à une chose par cette même chose. Cette manière est celle des gens qui souffrent d’une souffrance ignoble car consécutive de la divinisation d’un autre qu’Allah.

La seconde manière est celle de ceux qui souffrent de perdre une personne nécessaire à l’accession au bonheur. Cette seconde manière se divise à son tour en deux catégories car il existe un bonheur licite et un autre illicite, si bien que ceux qui souffrent de perdre une personne qui les rapprochait d’Allah, souffrent d’une souffrance noble à l’opposé de ceux qui souffrent de perdre une personne qui les en éloignait.

J’aimerais mon frère que tu relativises tes souffrances car ici en France on souffre de problèmes de cœur tandis qu’ailleurs d’autres personnes souffrent de famines, de tortures, et d’abandons…

C’est le constat que j’ai eu d’ailleurs quand je suis revenu en France, j’ai ressenti effectivement une laideur dans l’intériorité des musulmans ! En effet, leur âme est dispersée et fragmentée par des objectifs illusoires et des plaisirs illicites convoités comme on devrait, en réalité, convoiter Allah, de sorte que la laideur de l’aveuglement, de l’hypocrisie et de la fragilité des musulmans de France se ressent à distance, et explique le sur place spirituel généralisé des gens d’ici !

C’est pourquoi je compte proposer cet été une conférence sur cet « islam de France » à combattre absolument car étant à loin, très loin, de l’islam authentique…

Je t’invite, en final, à faire d’Allah l’axe de ta vie, et à unifier ton être par Lui, de sorte que plus jamais, tu ne connaisses les douleurs et les souffrances de ceux qui aiment comme on aime dans les films et les séries télévisées, et ce, jusqu’à ce que tu purifies ton cœur, tout en te disant : « Honte à moi ! Comment ai-je pu aimer une créature en dehors d’Allah au point de perdre la foi ! »

Il y a un travail immense à accomplir dans le terrain de l’intériorité, et j’espère me consacrer entièrement et sérieusement incha Allah à cette tâche, cet été, avec tous ceux et toutes celles qui se seront inscrit à mes cours de spiritualité !

Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • Salem Jinane, malheureusement non , je n'ai pas cette doua sous forme ecrite.Désolée .

    il y a environ 8 ans
    J'aime 0
  • oui c'est ça! non seulement c'est permis, mais c'est une adoration! Voire tu peux carrément aimer Allah directement à travers l'amour d'une personne qui te fait rappeler ton Seigneur

    il y a environ 8 ans
    J'aime 0
  • BalakLah o fik arhy, donc si j'ai bien compris, on peut aimer tans que cette amour ne nous eloigne pas de Dieu et au contraire nous en rapproche.

    il y a environ 8 ans
    J'aime 0
  • Wa ahleik salam, tu peux aimer ton conjoint infiniment tant que ton amour pour lui s'opère en Allah (fillah) et non avec Allah (ma'a Allah).

    Aimer en Allah consiste à aimer d'un amour qui nous rapproche d'Allah, tandis qu'aimer avec Allah consiste à aimer d'un amour rival à celui d'Allah, de sorte que plus on aime le rival, plus l'on s'écarte en actes d'Allah

    il y a environ 8 ans
    J'aime 0
  • Assalam oralaykom

    j'ai une petite question, je ne sais pas si je vais bien m'exprimer. Quel degré d'amour doit on avoir dans son coeur pour son conjoint ? ( dans le mariage bien sur )

    Allah est le premier dans notre coeur, c'est Lui qui prend le plus de place dans celui ci. Qu'elle place accordé au autre personne ?

    Orhty Iness, aurez tu cette duâ ecrite en arabe balakLah ofik ?

    il y a environ 8 ans
    J'aime 0
  • Salam alaikom , Doua magnifique effets immédiats garantis,pose ta main droite sur ton coeur et dis : ALLAHoumma mla qalbi mahabatan lèk wa iqbalan 3aleyk wa hayèén mink ( O ALLAH emplis mon coeur de Ton Amour, de Ton Agrément et de pudeur à ton égard ( traduction approximative)).Dis cette doua aussi souvent que possible tous les jours , persévère et ALLAH reprendra toute Sa place dans ton coeur.Cette doua a un effet plus que benefique sur le coeur, et c'est de cette façon que j'ai pu en guérir moi aussi.ALLAH i sahél.

    il y a environ 8 ans
    J'aime 0