Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Roqya  •   •  Affichages : 22673

 

Dans un hadith rapporté par Boukhari, le Prophète a dit : « Lorsque le mois de Ramadân arrive, les portes du Paradis sont ouvertes et les portes de l’Enfer sont fermées, et lesdémonssontenchaînés. »

Beaucoup voient en ce hadith une opposition par rapport à la réalité qui tend à révéler que les démons ne sont pas enchainés, vu le comportement des gens et qu’il y a donc une contradiction entre la parole prophétique et la réalité ! Nous allons montrer par cet article qu’il n’en est rien et que le Prophète dit toujours la vérité.

En effet, dans la tradition précitée le Prophète mentionne uniquement « l’enchainement des démons » et pas leur « incapacité à influer » ! La contradiction est donc levée si nous considérons que c’est uniquement l’influence par la distance qui n’est pas possible durant le mois béni et non l’influence directe !

En effet, nous sommes les premiers avec notre équipe de la roqya au sein de l’association Hayat de Stains à avoir mis en évidence un type de possession complexe qu’est la « possession par liaison ». Beaucoup de raqys, en effet, n’arrivent pas à traiter certains cas sans savoir pourquoi quand l’explication de la problématique se localise dans la compréhension de ce qu’est la « possession par la liaison ».

 

La possession par liaison est une possession moyennant un lien affectif ou mental par la pensée, générant une influence à distance. C’est le cas par exemple d’une personne stressée par le temps qui passe et qui arrive à transmettre son stress à celui qu’elle attend ! C’est le cas aussi de cette personne passionnément amoureuse et à l’envie maléfique, qui peut influer sur son ex, en lui rendant l’entreprise de refaire sa vie lourde et difficile, de telle sorte que ce dernier quand il est faible a peur, sans le comprendre, de reconstruire un foyer ! C’est le cas de cet enfant qui subit les ondes de ses parents et ressent de manière synchronisée les heurs et les malheurs de ces derniers. C’est le cas enfin de cette autre personne victime d’une injustice et qui n’arrive pas à oublier l’auteur de ses méfaits jusqu’à faire du surplace dans la vie, voire à perdre toute saveur…

 

Quand une personne est affectée négativement par ce type de possession, il est impossible de la soigner si nous ne soignons pas la source de l’influence négative. Or, très souvent la source ne veut point se soigner d’où la nécessité d’opérer une certaine coupure mentale par la science afin d’être épargné par les démons de ces gens qui hantent notre conscience ! Or Satan, à défaut de nous atteindre directement tente de le faire indirectement moyennant nos points faibles qui sont ceux qui se trouvent dans notre cœur… Et c’est justement par ces points faibles, qu’il fait les meilleurs résultats ! Par l’amour et la haine d’une personne, effectivement, il aspire à instaurer un pont entre les gens afin de véhiculer vers ses victimes, les démons chargés de mener à la ruine. L’enfant reçoit le démon de la mère et le redonnera, à l’âge adulte, à son enfant, et ce, de génération en génération, expliquant ainsi pourquoi ceux qui ont eu une enfance pas facile répètent les difficultés qu’ils ont connu à leurs enfants !

 

Le hadith précité révèle, par conséquent, un enseignement capital ! Le gros du travail de Satan s’opère ainsi au niveau relationnel ! C’est pourquoi d’ailleurs l’une des étymologies du nom Satan est la séparation… La meilleure manière de lutter contre Satan, c’est donc de veiller à préserver notre bon relationnel et la meilleure manière de voir l’emprise qu’il a sur nous, c’est de voir si nous sommes solitaires, suspicieux, jaloux ou haineux… Les démons sont enchaînés durant le mois béni signifie ainsi que notre propre démon ne peut plus nous faire du mal moyennant les gens qui nous entourent mais il est toujours libre en nous…

 

Mahdy Ibn Salah

  • Aucun commentaire trouvé