Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Roqya  •   •  Affichages : 1843

salecaractre

Salem ou alikoum.

Je vous avez déjà écrit mais je n'ai eu aucune réponse. Je vous réécris, en m'excusant d'avance pour le dérangement. En ce moment je vis très mal dans mon âme. Voilà une femme de la famille est venu habiter chez nous du bled. C'est nous qui l'avons ramenée. J'étais très contente et impatiente de sa venue j'ai donner toute les économie pour l'aider a venir en France. Cependant quelques temps après sa venue, ma vie a basculée, j'ai commencer a la haïr, je ne pouvais plus entendre sa voie, j'avais envie de vomir quand je la voyais, j'avais plein de waswas dans ma tête qui me disais que ma vie est raté tant qu'elle est dans vie.  Je suis foutu. Puis plein de waswas qui me rendait la vie en noire. Hamdoulilah après beaucoup de temps. Je ne n'avais ces symptômes je vivais le paradis sur terre a l'aide d'Allah et de mon investissement dans la religion, Allah m'exaussait et me donnais toujours mieux que que je demandais. Cependant la pauvre je ne lui parler plus je ne mangeais  pas avec elle. Je faisais abstraction d'elle. Puis en ce moment mes symptômes sont revenues. J'ai des waswas j'ai de la haine envers elle et de l'envie envers elle. Alors je ne suis pas comme sa. Je préfères mourir que avoir des sentiments comme sa. Je m'en veut tous les jours a cause de mon comportement de shaytane, j'en pleur, Je lui avait expliquer plusieurs fois ce que je ressentent envers elle et que c'était puissant. la pauvre elle ne m'a rien fait. J'en souffre j'ai peur que Allah me châtie, j'ai trop peur que la roue tourne et que je subit pire, que je devienne son esclave ou que je vie pire,  qu'elle me pardonne pas. Peut être que je n'arrive pas  a combattre mon châytanne. Je ne sais pas quoi faire. Un moment j'avait même l'impression qu'elle me prenait ma place et que j'étais exclus par ma mère, bref j'ai eu tout les waswas du monde dans ma tête , sachant que là elle part bientôt chez son mari. J'écoute et je lis le coran tous les jours, les prières nocturnes, le dhikr. Mais je sais pas quoi faire j'ai toujours la boule au ventre. Des brûlure a coter de estomac, comme un vent dans mes poumons et une haine puissante. Je lui fait des douaa pour que rabi me protège et la protège. Mais je ne sais que faire. Pouvez vous me conseiller.Baraka Allah ou fikoum a toute l'équipe thérapeutique.

Wa 3aleikoum salam, Okhti al karima,

Votre exemple est une illustration de l’effort que tout croyant doit fournir. En effet, chacun d’entre nous possède des démons et ces démons veulent notre perte et à défaut de nous atteindre directement, ils tentent de le faire moyennant notre entourage !

Ainsi, il est fort probable que le démon de votre cousine a trouvé en votre corps un excellent réceptacle pour pouvoir atteindre votre cousine.

Du coup s’opère en vous une dualité qui vous ronge : une haine de votre cousine et une conscience que cette haine ne provient pas de vous !

Hélas, notre époque ténébreuse se justifie par le fait que nombreux sont les personnes qui réceptionnent et conduisent puissamment les démons ! De sorte, qu’il devient aisé pour les diables de nous atteindre par notre entourage !

Tellement aisé qu’il n’est plus nécessaire d’être fautif pour subir un mal étant donné que la méchanceté est devenue carrément gratuite puisque la symbiose est souvent totale entre l’humain et le diable !

Il est triste de voir que des personnes gentilles peuvent devenir de puissants ennemis du seul fait de leur nature à réceptionner et à conduire excellemment les démons ! Et croyez-moi j’en connais beaucoup des personnes qui peuvent, en raison de leur nature siamoise démoniaque, devenir rapidement des ennemis déclarés !

C’est pourquoi, il est impératif de faire attention aux gens qui restent manifestement bons tant que tout va bien, mais qui peuvent devenir de puissants adversaires, si vous êtes responsables, de près ou de loin, d’une blessure de leurs egos ! Je les appelle les hypocrites potentiels… Et hélas, notre communauté en compte énormément !

Les gens de nos jours n’arrivent pas à rester stables dans leurs valeurs et leurs bontés, ils aiment et sont bons un temps puis détestent et deviennent méchants un autre temps, particulièrement quand leur amour propre est touché par un acte de votre part !

Comprenez ma sœur fillah que le démon de votre cousine ne peut pas rentrer en vous sans une faille de votre part et cette faille c’est la confirmation de l’idée négative qu’il se fait d’elle !

Ainsi, quand vous avez confirmé l’idée négative du démon à l’endroit de votre cousine, vous avez accepté de subir et de partager son émotion négative que vous ne pouvez maîtriser ! Et c’est cet envahissement qui vous gêne !

Heureusement que vous souffrez de votre état ! Imaginez la laideur de ceux qui ne prennent pas conscience de leur méchanceté tellement les ténèbres recouvrent les ténèbres dans leurs cœurs !

Du coup, vous êtes en partie responsable de ce qui vous arrive ! C’est pourquoi, notre devoir, à tous et à toutes, est de briser les waswas maléfiques que nos démons respectifs veulent introduire dans la conscience des gens afin de briser justement la confiance relationnelle entre nous et eux !

Mais parfois même avec le meilleur des comportements, nos diables trouveront toujours asile chez des gens à la nature intrinsèquement mauvaise !

Dès lors, si votre nature n’est pas mauvaise, puisque vous preniez conscience que votre ressenti maléfique est étranger et qu’il vous affecte alors je vous invite à travailler votre bonne opinion d’autrui car là est votre faille !

C’est un effort grandiose qu’il incombe à chacun d’entre nous ! Mais hélas les musulmans des temps modernes se limitent à travailler leurs apparences plutôt que de réformer et de guérir leurs cœurs et leurs âmes !

Sachez, en outre, que la guérison du cœur et l’éducation de l’âme ne se fera pas avec des vidéos sur internet, des conférences ponctuelles, ou des articles et des livres…

Le caractère se forge dans la durée, et la thérapie à ce niveau doit par déduction s’opérer aussi dans la durée ! Ainsi, le changement souhaité n’est possible sans un programme d’accompagnement, par l’entremise de personnes lumineuses, dans la durée jusqu’à que le bon comportement devienne une habitude, une seconde nature !

Vouloir régler un problème dont la base est le mauvais caractère moyennant une solution « miracle » ponctuelle, est un leurre !

C’est à ce niveau que vous pourrez distinguer les bons conseillers des incompétents, car le compétent effectivement sait que le mauvais caractère se soigne par la durée et il ne laissera jamais un patient crier à l’aide en lui donnant uniquement quelques paroles qui seront finalement stériles…

Notre challenge consiste à proposer des programmes de redressement du caractère de sorte que les démons ne trouvent plus l’asile en nos corps pour nuire aux autres !

 Bosser sur cela, c’est bosser sur du vrai, du réel… Le reste n’est qu’artifices !

Mahdy Ibn Salah

   

  • Aucun commentaire trouvé