Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Roqya  •   •  Affichages : 2589

 Salam, je voulais savoir comment peut-on savoir si on est possédée par un djinn ?

 

Salam,

 

Je répondrai à ta question par une autre question afin que tu puisses par toi-même trouver la réponse : est-il utile de savoir si tu es possédé ?

 

En effet, beaucoup de personnes sont curieuses de savoir si elles sont possédées ou pas car associant la possession à un signe de faiblesse ou de maladie ! Ce qui est totalement faux !

 

La possession n’est pas un témoin de la faiblesse ou de la fragilité

Car le véritable faible est celui qui, par son démon, est dominé

Ainsi, nous pouvons être forts tout en étant possédés

Si nous rendons absents, les diables présents en nous, par la maîtrise et la piété

 

Ainsi, comprends mon frère que tant que tu domines tes diables, par le bien être généralisé, il n’est pas nécessaire de savoir si tu es possédé ou pas, surtout si ta question est liée à la mauvaise compréhension d’associer possession et maladie.

 

 Je le répète, le but de la vie n’est pas d’extraire tous les obstacles de notre cheminement mais le véritable but est de les surmonter, c’est d’ailleurs pourquoi notre attestation de foi est composé de deux parties : une partie négation et une affirmation. Or, sans obstacles, nous ne pouvons nier ce qui peut nous détourner de ce que nous devons affirmer !

 

 A partir de là, il fait partit de la sagesse divine que d’être éprouvé par des démons intérieurs. C’est pourquoi, je suis d’avis que la possession est quelque chose de naturelle et qu’il faut plutôt veiller à maitriser et à connaître notre diable par la pratique religieuse et le bon relationnel plutôt que de travailler à l’extraire car, ne l’oublions pas, ses plus grands exploits sont réalisés à l’extérieur de l’être, chez nos proches, en cassant justement nos relations essentielles comme les liens du sang, les liens d’amour et d’amitié !

 

Ainsi, il peut s’avérer utile de savoir si nous sommes possédés ou pas dans la finalité d’identifier  notre adversaire car la force de l’adversaire est foisonnée par son invisibilité ! En somme, en réponse à ta question, un bon raqy peut savoir si tu es possédé juste en te regardant et en discutant avec toi mais il ne doit te répondre qu’à la condition qu’il s’assure que la réponse ne va pas amplifier la force de ton adversaire !

 

Mahdy Ibn Salah

 

   

  • Aucun commentaire trouvé