Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Spiritualité  •   •  Affichages : 910


Mahdy Je tiens de tout mon cœur à te remercier et m'excuser pour mes fautes d'orthographe comme tu sais je suis bon en éloquence et improvisation mais à l'écrit je suis un enfant de 6ème. Mais peu importe. Je n'ai pas eu d'enfance génial même si j'avais ma bande que tu connais. Pas de père et issu d'une famille pauvre. Je ne connaissais pas Allah ni l'islam du moins que le ramadan et l’aid comme beaucoup. On t'a rencontré et je suis tombé instantanément sous le charme des paroles d'Allah et de son messager. Je t'ai suivis pendant 5 années, tu t'en souviens, on a tellement ri, et par ta cause j'ai aidé beaucoup de pauvres à anticiper. Nos retraites spirituelles me manquent... J'ai jamais autant aimé vivre que vivre à cette époque d'apprentissages.... Et ya tellement de choses, que tu ne sais pas sur ce qui a suivi après mais tu le verras au jour des compte inshallah.

Sache une choses que à ce moment mes larmes sont au bord des yeux me rappelant mes souvenirs avec toi et les musulmans que nous étions.. Du moins je me sentais vivre comme ci j’etais disposé à vivre que pour ce genre de vie. Puis la suite tu la connais.. J'ai était éprouvé d'une grande épreuve durant 10 ans... hamdoulillah ! Et par la cause de tout ce que j'ai appris avec toi sur les sectes, le comportement, le profilage, le tawhid collectif et individuel, la spiritualité : Tous cela mahdy était un rempart contre la mécréance. Et, j'ai résister avec facilité contre ces épreuves, que si elles étaient donné à d'autres ils sortiraient de l'islam comme une goute d'eau sort de son robinet.

Et grâce à Allah mon seigneur... l'infiniment doux. Puis par ta cause je suis devenu ce que je suis mnt. A savoir un homme.qui ne commet pas de péchés majeurs. Qui respecte sa mère. Qui s'occupe d'elle, et qui est assidu aux heures de mosquée. Qui n'a confiance en personne. Qui connaît bien et même très bien la méchanceté des hommes et des femmes. Et qui pleure souvent et invoque son seigneur le plus fréquemment possible.

La règle est que celui qui parle de lui et dit ce qu'il fait est un prétentieux plein d’ostentation. Mais cette règle à des exceptions qui sont: Dévoiler à son frère, professeur, ami, et modèle de cette époque. De lui montrer le bien qu'il m'a apporté. Et combien j'espère Allah va t’élever ce jour.. Ou les non croyants seront convaincus qu'ils ne seront pas secourus. J'ai fait des choses mauvaises dans ma vie. Je me suis repenti mahdy. Une fois tu as dit une phrase qui m'a fait pleurer au moment où tu la dite... Toute action à des conséquences. Et toute action à des conséquences après la mort à l'infini après la mort. Soit en bien et c'est le paradis éternellement soit en mal et c'est l'enfer éternellement.  Depuis cette phrase je pleure et je me réforme par moment je faibli mais je faibli que peu grâce aux enseignements que tu m'as apporté et quand ma foi est haute j'augmente encore plus et Allah affermit encore plus mon cœur. J'ai mnt 33 ans ça passe vite. .soubhannallah. Mais à mon âge je vois les choses et je vois les signes mieux que la majorité des musulmans.. Merci encore pour cela je suis le fruit de ton arbre. « N'as-tu pas vu comment Allah propose en parabole une bonne parole pareille à un bel arbre dont la racine est ferme et la ramure s'élançant dans le ciel? Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose des paraboles à l'intention des gens afin qu'ils s'exhortent. » Sourate 14.

Voilà j'apprends mes verset mes sourates et tous cela te sera compter inshallah parmi tes bonnes actions. Que ce soit un futur mariage avec une épouse quelconque.. inshallah Mes prières. Mes aumônes. Tu es celui qui m'a élevé comme un père qui se soucie de ses enfants. Merci encore jazak Allahou kheir. Je n'ai pas de mots et mon vocabulaire est pauvre mais sache que ce texte est écrit avec la marque de mon cœur. Signé ALI HALL Salam aleykoum wa rahmatallah

Wa 3aleikoum salam, akhi al 3aziz,

Le temps passe si vite, effectivement! Aujourd’hui, tu as 33 ans et tu en avais 20 quand tu assistais à mes cours ! Quel bonheur de renouer après de si longues années, moi qui apprécie particulièrement la mélancolie qui découle de la nostalgie.

La même journée où je t’ai vu, c’est-à-dire hier, j’ai rencontré une autre personne, toute aussi lumineuse que toi, et appartenant comme toi à ce passé d’engagements dans la voie d’Allah. J’emploie le terme « passé » car aujourd’hui je passe à autre chose, à une autre étape même si cela reste toujours dans le même domaine…

Il n’y a eu qu’un croisement de regards avec cette personne, et pourtant beaucoup de choses se sont transmises ! Ô combien les yeux peuvent dire des choses car ils peuvent relier les cœurs entre eux sans pour autant que le couple complémentaire langue/oreille ne s’imbrique par le dialogue !

D’ailleurs, j’ai besoin de travailler cet aspect de ma personnalité afin que mon regard ne soit plus fuyant et pauvre car la force se mesure au caractère perçant d’un regard, et ce, jusqu’à ce que les flammes de la détermination logent au centre des deux rétines !

Tu sauras Ali, comme tu le dis si bien d’ailleurs dans ta lettre, que chaque être humain ressemble à un arbre dont les branches représentent les liaisons, et ces liaisons peuvent appartenir au passé car l’esprit, en effet, peut voyager et franchir les limites de l’espace et du temps.

Si, par malheur, tu as des liaisons toxiques alors ces liaisons peuvent affectées tes liaisons saines par le circuit de la sève qui relie tous les fruits entre eux. Aussi, couper les branches toxiques s’avère nécessaires : si tu ne veux pas que tous les fruits pourrissent à cause d’une seule liaison toxique!

C’est pourquoi, dorénavant, je compte couper avec les amis de mes ennemis car je ne donne pas mon amitié à des gens qui fréquentent mes ennemis et qui peuvent relayer de surcroit la négativité de ces derniers vers moi… J’ai opté pour la radicalité au niveau des liaisons car j’ai besoin de force pour mener à bien tous mes projets avenirs, et je ne veux pas réitérer les erreurs qui ont fait mes échecs passés !

J’ai beaucoup enseigné, et tu as été l’un de mes premiers élèves ! D’ailleurs je ne me souviens plus, si c’était dans les rues de Bondy que je vous avais abordé, toi et Nabil… Cela étant, le plus important c’est qu’un lien s’est constitué par des cours réguliers dispensés à Aulnay puis à Saint Denis, et malgré qu’une dizaine d’années nous ait séparés, aujourd’hui : le lien se rafraîchit car quelques soient notre cheminement : on revient toujours aux principes qui fondent notre personnalité quand ces principes sont des concepts enseignés, qui ont chamboulé la trajectoire de notre existence et donc de notre comportement !

Aussi, créer du lien est fondamental à mes yeux même s’il peut être insignifiant car je sais que l’arbre de la personnalité possède la singularité d’avoir des fruits qui peuvent appartenir au passé comme au futur ! D’où, le devoir spirituel de créer un choc de lumière par lequel toutes les liaisons, passées ou futures, de la personnalité pourront s’alimenter en luminosité par ce même choc ! C’est cela que de faire de la communication angélique…

Et, pour cela, il reste encore beaucoup de travail à accomplir ! Un travail sur soi, un travail sur son cœur, un travail sur ses liaisons… C’est pour ce travail que je compte émigrer afin de me concentrer sur ma propre personne, et voyager à l’intérieur de soi, et je suis vraiment désolé, si ce travail s’opère au détriment de l’attention que je vous accorderais, à vous mes frères et sœurs qui me lisez et qui m’accordez vos belles pensées, qui me servent de carburant, car le Tawakoul n’est pas une station spirituelle aisée, et sans cette dernière je ne peux plus avancer vers mes buts car les portes matérielles se sont fermées : je n’ai donc pas d’autres alternatives que d’ouvrir celles qui sont spirituelles !

L’occasion m’est enfin donnée de mettre en œuvre tout ce que j’ai enseigné auparavant, afin de me dissocier de ces enseignants de la pure théorie qui parlent plus qu’ils n’agissent comme si la foi n’était qu’un artifice appartenant à des ouvrages du passé. Arrivais-je à traverser la mer quand des Etats veulent m’y empêcher?

Ta rencontre m’a fais du bien Ali ! J’en avais besoin… Qu’Allah nous maintienne dans sa voie et qu’il ne nous abandonne jamais, malgré que nous, nous pouvons, par nos actions l’abandonner !

Ton frère Fillah !
Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • As salam aleikoum!!! Sobhanalah c'est ma sœur ce que vous levez de dire je m'y vois MachAllah!! Et mes frères Mahdy et Ali vous avez fait pleurer!! Et moi qui viens d'avoir 33 ans qui viens de me réveiller sobhanalah Allah c'est vrai le hazard n'existe pas Allah aza wa jal m'a guidé à travers toi Alhamdoulilah! Je m'excuse car je ne peux pas m'exprimer comme je l'aurai voulu car c'est pas ma langue maternelle! Je souhaite qu'Allah vous protège vous préserve qu'Il facilite la réalisation des projets inchAllah

    As salam aleikoum!

    il y a environ 7 mois
    J'aime 0
  • wa 3aleik salam, exactement soeur Nahda, cette vie n'est qu'une vie des preuves pour ceux qui l'ont compris, reste à parfaire son caractère par de bonnes rencontres, celles qui chamboulent! Tout en prenant des notes... C'est drôle mais avoir un calpin pour noter les idées pertinentes et les principes de vie et un témoin de l'intelligence... L'imam Boukhari se réveillait en plein sommeil pour noter les belles idées qui le traversaient quand il dormait! Qu'Allah accepte vos sacrifices car c'est par les sacrifices que l'on cultive notre sincérité et sans sincérité tout n'est qu'artifice...

    il y a environ 10 mois
    J'aime 0
  • BISMILLAH I RAHMAN I RAHIM

    Salam, Frère Mahdy

    Ce témoignage donne du baume au coeur, il permet d'entrevoir combien il y a des êtres qui peuvent orienter d'autres personnes vers la lumière!!!!Et c'est en cela notre rôle sur cet terre....Il y a des personnes qui laissent des traces indélébiles tellement elles sont lumineuses, inutile de vous dire, Frère Mahdy que vous faites partie de celles ci....

    C'est vrai, que moi même je suis un peu nostalgique de la période, où je prenais mon cahier et que je notais toutes vos suggestions qui m'ont aider à avancer dans ma vie.....Il n'y a que très peu de personnes qui ont impacté ma vie, qui m'ont permis de grandir et de réfléchir sur mon but sur terre.....J'étais très ambitieuse et vraiment financièrement j'ai abouti, avec une maison, matériel, voiture, vacances.....etc.....Mais je n'étais toujours pas heureuse, jusqu'au jour où j'ai tout jeté aux orties....Vendu ma maison, quitté mon travail pour vivre ma religion pleinement.....ALLAH SWT m'a comblé, aujourd'hui je vais nettement mieux et parfois je me demande comment j'ai pu vivre la vie que j'ai menée, j'ai l'impression que s'était une autre personne.....

    La dounia est éphèmere, le plus important c'est ce que nous construisons pour l'au delà, peut importe les souffrances et les désillusions, à partir du moment où ALLAH SWT nous a guidé, nous devons lui être très reconnaissant, car le faite de se prosterner à lui dépasse tous les trésors que nous pourrions posséder!!!!

    Pour rien au Monde, je retournerais à ma vie passée, et je remercie le SEIGNEUR des mondes de m'avoir guidé, vraiment parfois je médite sur toutes ces femmes qui pensent s'épanouir à courir après la vie active pour gagner leur vie, alors que leur époux peuvent parfaitement subvenir à leur besoin, mais biensûr il faut accepter de vivre modestement....Le plus important c'est d'être en harmonie et en paix avec soi, et croyez moi, tant que nous le sommes pas avec ALLAH SWT, nous le seront jamais avec nous mêmes....

    Le bonheur n'existe pas vraiment sur terre, on ne peut être heureux quand nous voyons nos Frères et Soeurs souffrirent, vraiment nous serons heureux que lorsque nous rencontrerons notre SEIGNEUR, notre ROI, sincèrement.....

    Sincèrement, Frère Mahdy, ce que vous dites me touche, et j'espère qu'ALLAH SWT exaucera vos souhaits et vous protégera.

    Les rencontres ne sont guère hasardeuses
    Elles sont souvent le fruit d'un destin tracé
    Il y a celles qui restent à jamais gravées, si chaleureuses
    Celles qui nous font grandir, qui nous font avancer
    Celles qui nous donnent du baume au coeur, si généreuses
    Celles qui nous aide à comprendre, à résoudre notre passé
    Celles qui nous transpercent, si lumineuses

    Puisse ALLAH SWT vous bénir, Frère Mahdy, vous protéger et vous permettre d'atteindre votre objectif sans embûches, Inchaalalh

    Votre Soeur Fillah

    il y a environ 10 mois
    J'aime 0