Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Written by Mahdy Ibn Salah  •  Category: Actualité  •   •  Hits: 1034

Salam 3aleikoum, mes frères et soeurs,
Et que la paix soit sur ceux et celles qui suivent la guidée...

Nous traversons une époque où le monde, partout, se divisera indubitablement en deux, que cela soit à l'intérieur de la communauté musulmane, où les musulmans se partageront : entre les croyants d'une part et les hypocrites d'autres part, où à l'endroit des résidents d'une société occidentale ; ou les citoyens se partageront : entre les assimilés d'une part et les immigrés d'autres part ! Où entre les gouvernants : les fonctionnaires du système et les gouvernés, à savoir le peuple, exploité...

C'est une réalité à laquelle nous n’échapperons pas : le racisme et l'islamophobie iront en grandissant ces prochaines années dans les sociétés occidentales ! Et quand le racisme augmente, la tentation est grande pour celui qui détient une certaine position d'emprise sur d'autres sujets, au sein d'une société, de part sa profession, d'abuser de son pouvoir et de faire valoir ses penchants individuels et égocentriques, ou ses idées personnelles à travers sa fonction. Dans cette optique Allah nous interdit dans le Coran : « Que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste ! » (C5/8)

La déontologie est un leurre ! L'homme reste un homme, et quand il est haineux alors il bascule rapidement dans la corruption par l'action d'utiliser sa fonction au sein d'un système pour faire valoir sa haine ! Cela existe autant dans la police que dans les autres institutions de l’État : l'école et ses conseillers d'éducation, le marché de l'emploi, l'aide sociale à l'enfance, la justice et j'en passe !

Des meurtres racistes, il en a toujours exister ! La seule différence aujourd'hui, c'est qu'ils sont parfois médiatisés moyennant les réseaux sociaux qui parviennent ici à contrebalancer le bourrage de crâne des médias traditionnels ! Des tentatives du gouvernement à vouloir étouffer médiatiquement des émeutes de sorte d'empêcher une propagation est une stratégique bien connue qui a déjà fonctionné par le passé. Et croyez-moi, ils vont bosser, à l'avenir, à ce que la révolution des populations lésées soit rendue quasiment impossible !

Autant les réseaux sociaux sont un outil de manipulation de l’État moyennant leurs algorithmes, autant l’État peut être dépassé par ce même outil ! J'ai toujours critiqué les réseaux sociaux bien que l'espace du web possède quelques avantages, et à mon sens, les inconvénients l'emportent de loin sur les avantages !

Mais il faut l'avouer quand il s'agit de contrer un système, il est nécessaire de passer par un canal médiatique parallèle ! Dans ce sens les réseaux sociaux furent utilisés par les services américains pour accélérer la chute de certains tyrans qui n'épousaient pas la politique internationale américaine.

Ceci dit, il y a une différence à opérer entre le chaos et la révolution saine car jamais les Gafa ne laisseront une révolution saine s'opérer aux yeux de tous (Les vrais combattants de la justice sont ignorés par les médias, et ce, jusqu'à ce que l'ordre mondial bascule et qu'ils se sentiront contraints d'en parler) même si, soulignons-le, dans le chaos il y a une certaine force, à savoir l'incapacité du système en place à mater méthodiquement une révolte par l'action de viser des têtes ! Ceci étant, il n'en demeure pas moins vrai que la sage révolution nécessite de la structuration car la force est une question d'unité et de discipline, bien que, rappelons-le, le chaos puisse servir de couverture à des personnes structurées désirant passer à l'acte !

Moralité, le monde futur se dessine sous nos yeux et prend une forme de plus en plus claire où les systèmes en place devront lutter contre les élans révolutionnaires, qu'ils soient islamiques ou autres, si ses gouverneurs tiennent justement à conserver le pouvoir et les privilèges qui vont avec, et ce, au détriment d'une masse de plus en plus discriminée !

L'heure est à la révolution ! Mes écrits iront de plus en plus dans ce sens...Que les lâches et les apolitiques s'écartent...

Wa bilahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  • No comments found