Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Actualité  •   •  Affichages : 1735

Salam 3aleikoum, mes frères et sœurs fillah,

Nous savons que Henda Ayari a lu le courrier qui lui a été destiné mais elle se sent comme prisonnière de tout ce qu’elle a entrepris jusqu’à aujourd’hui.

En effet, il existe des péchés qui se construisent dans la durée, si bien que trop avancer dans ces derniers est un obstacle à la repentance dans la mesure où l’homme par nature ne veut pas gaspiller son investissement, que cet investissement soit matériel ou spirituel !

A l’exemple de ceux qui ont contracté un prêt à intérêt et qui se sentent incapables de réaliser leur Hijra en raison du prêt qui les bloque ! Il en va de même de ceux qui sont bloqués par l’orgueil quand ils vont trop loin dans la négation d’une vérité, ils ne peuvent plus faire marche arrière du fait que cette action impliquerait la remise en cause de tous les efforts déployés pour nier cette même vérité !

C’est dans ce sens qu’il faut comprendre la règle qui veut que les hypocrites sont châtiés par leur propre hypocrisie dans la mesure où cette dernière se renfermera sur eux jusqu’à ce que leur conscience soit enfermée à l’intérieur d’une inconscience !

Aussi, pour revenir au cas de Henda : elle aimerait certainement faire marche arrière mais elle ne peut pas : Pourquoi ?

Parce qu’elle est tout simplement prisonnière de la fausse divinité qui l’a poussé à faire ce qu’elle a fait ! Elle a divinisé la considération, et ne l’ayant obtenue de la part des musulmans elle est partie la rechercher chez les ennemis de l’islam : par la calomnie.

Aujourd’hui, si elle fait marche arrière, cela reviendrait pour elle : à mettre de côté ce qui anime et sert de carburant à ses mouvements présents : à savoir la considération par l’encouragement des islamophobes !

Aussi, elle se situe entre deux issues qui la font souffrir :

  • Continuer dans sa calomnie en s’attirant la foudre des musulmans
  • Et, arrêter en perdant le soutien des islamophobes qui lui permet de tenir
La pression est forte, la charge est donc lourde pour elle, puisqu’elle se situe entre deux feux…

Nous lui avons tendu la main parce que « ruser par-dessus la ruse du diable » est l’une des manières les plus décisives pour vaincre les ennemis de l’islam ! En effet, tout ce stratagème établit par le démon et les islamophobes s’écroulerait du seul fait que Henda puisse avouer : la manipulation de Fourest qui se cache derrière cette affaire !

De la sorte, le mal qu’elle a fait se transformerait en bien, et le masque des hypocrites tomberaient une fois pour toute dans cette France gangrenée par des ennemis de l’islam et de la PAIX ! Elle serait telle une infiltrée hypocrite pour retourner l'arme de l'hypocrisie contre les hypocrites eux mêmes...

Mais elle préfère, pour l’instant, continuer à aller dans le sens du démon, en raison de la considération encourageante qu’elle tire de la part des islamophobes en s’attaquant à une personnalité musulmane et aux symboles de notre religion !

Tant qu’elle divinisera la considération, elle restera prisonnière de sa folie suicidaire !

Quel triste destin que de creuser soi-même le gouffre, sans fond, dans lequel nous allons nous jeter…

Cette affaire est une leçon pour nous tous, car des "caroline Fourest" version musulmane c'est-à-dire des gens qui manipulent et travaillent à unifier les médisants, il en existe beaucoup, malheureusement dans notre communauté!

Tout comme il existe beaucoup de gens incapables de faire marche arrière dans leur folie suicidaire tellement ils sont partis trop loin dans l'hypocrisie, l'orgueil et le mal...

Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé