Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Croyances  •   •  Affichages : 541

Salam 3aleikoum, mes frères et soeurs fillah,

Un jour que je me trouvais dans une situation embarrassante, à savoir une impasse qui me rendait dépendant d'une personne susceptible d'être une double facette. Je n'arrêtais pas d’enchaîner les blocages et les problèmes jusqu'à me poser la question de mon éventuelle faille car les malheurs ne nous frappent, effectivement, que des conséquences d'un péché et ne disparaissent, par déduction, que par notre repentance !

J'ai médité profondément mon mal être afin de trouver où se localisait la brèche et à la lecture du Coran : je suis tombé sur le verset suivant, qui interpella ma conscience comme pour m'inviter à trouver en lui : une réponse salvatrice : « Et si Allah fait qu'un malheur te touche, alors nul autre que Lui ne peut l'enlever. Et s'il fait qu'un bonheur te touche alors il est capable de tout » (C6/17)

J'ai médité longuement ce verset, et je suis arrivé à la conclusion qu'il m'incombait le devoir de cultiver ma conviction à l'endroit du fait que Seul Allah peut nuire d'une manière que ce soit, physiquement, spirituellement ou même circonstanciellement ! Et, le fait de penser qu'une créature indépendamment de Lui puisse me bloquer par un lien de dépendance tissée par ma conscience relativement aux dommages réels et inévitables qu'un conflit avec elle pouvait générer, suffisait pour qu'Allah m'affecte par des malheurs, des blocages ou des pertes financières...

Dès que j'ai compris cela, j'ai décidé d'adopter un autre comportement, plus ferme, avec cette potentielle double facette, en arrêtant de me voiler la face, quitte à prendre des risques susceptibles de me causer des torts temporellement parlant ! Et bien, en me libérant de cette dépendance construite par ma conscience et alimentée par des risques temporellement réelles : je suis parvenu par la même occasion à trouver des issues à même d'alléger mon cœur de l'angoisse vis-à-vis des potentiels dommages futurs !

Moralité, rien ne nous touche par hasard ! Quand une succession de malheurs nous affectent, il y a forcément une cause à cela ! Le plus important : c'est de la trouver afin de rectifier notre comportement de sorte de nous libérer de ces états intérieurs qui alimentent la réalité de nos obstacles !

Cet article a pour vocation d'enseigner la croyance selon laquelle, tous les murs, à même de nous frustrer, qui peuvent se dresser devant nous ne sont, en réalité, qu'illusion tant que nous parvenons à rendre Allah, en notre cœur, véritablement Unique dans ses qualités de nuire ou d'apporter une utilité !

En somme, la spiritualité consiste à faire dominer, en notre conscience, le pouvoir du monde intelligible sur le monde sensible, et ce, moyennant la conviction en l'idée pure, afin que nous parvenions à vaincre les murs et les obstacles du monde sensible ! Le dire, c'est une chose mais le vivre c'est autre chose...

Quelle différence il y a entre une science vécue et une science seulement perçue ! Soubhan Allah, c'est drôle mais j'ai l'impression de découvrir le savoir seulement à l'heure où mes cheveux grisaillent !

Wa billahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé