Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Written by Mahdy Ibn Salah  •  Category: Jurisprudence  •   •  Hits: 951


Salem aleykoum 
Je reviens vers vous car j étais venu vous voir par rapport à mon mari le fait qu il avait divorcer 3 fois son ex 2eme épouse (qui a un trouble de la personnalité) et qui ne lâchait pas l affaire qui était même prête à le récupérer dan l illicite . Celle ci vient de se marier via une plateforme de mariage "my nisf "dans le but de divorcer pour pouvoir récupérer mon mari.  J essaie de poser mes questions sur différents sites mais je n ai pas de réponse.  Pourriez vous y répondre baraka Allah oufikoum.
1) Est-il permis pour une femme qui a été répudiée 3 fois par son ex époux de se remarier dans l'intention de divorcer par la suite pour que son ex mari puisse ensuite la reprendre pour épouse ? (Elle en a informé son ex époux mais le frère qu'elle compte épouser pour divorcer a une réelle intention de l'épouser pour sa part et est ignorant de la situation)
2) Une fois divorcée, est-ce permis pour l'ex mari de la reprendre en mariage alors qu'il était parfaitement au courant du "plan" de son ex épouse (sans pour autant l'approuver) ?
3) si une tierce personne a parfaitement connaissance d'un tel projet est-il de sa responsabilité de le dénoncer afin de préserver le frère  qui est sur le point de se faire avoir (d'autant plus que la femme en question a un trouble de la personnalité) ou bien doit t'elle fermer les yeux et se mêler de ses affaires  

Baraka Allah oufik 

Wa 3aleikoum salam, okhrty al karima,

Concernant la première et la seconde question la réponse est évidemment non. A ce sujet, le prophète a dit clairement dans une tradition rapportée par Ahmed: « Voulez-vous pas que je vous informe au sujet du Tays Al-Mousta`ar (bouc d’emprunt)? » Les compagnons répondirent: « Oui, ô Messager d'Allah. » Il rétorqua : « c’est le Mohallîl (un homme qui épouse une femme divorcée 3 fois dans le seul but de la rendre licite à son ex-mari). Qu’Allah maudisse le Mohallîl (l'homme qui rend licite une femme a son ex-mari (quand il est au courant de la manigance)) et le Mohallal-laho (celui pour lequel on veut la rendre licite (quand il est au courant de la manigance)) »

Concernant la troisième question, oui si une tierce personne est au courant de la manigance, et ce avec des preuves et des faits, alors il est autorisé ici de prévenir la victime de cette manigance. A ce sujet, lorsqu’on interrogea Omar, à propos du mariage Muhallil, il répondit : « À l'époque du Prophète, nous considérions la chose comme un acte de fornication !»

Voilà, pour le côté légal ! Ceci étant, attardons-nous, à la sagesse du caractère irrévocable du troisième divorce. Et bien, il peut arriver des situations où les deux éléments du couple sont incompatibles, et que l'alliance est consécutivement nocive et toxique. Du coup, divorcer 3 fois peut être un témoin, voire un signe, qu'il est inutile de croire en ce mariage et qu'il faille mettre, par déduction, un terme, et ce, surtout quand l'un des éléments du couple est dans un voilement de la face et l'autre dans la manipulation destructive !

Ainsi, quand Allah éprouve de la pitié pour une personne qui se voile la face, la Loi musulmane peut le sauver, en prenant une décision à la place de cette personne qui se voile la face !

Aussi, quand une personne qui sait le caractère nocif d'une alliance, qui a divorcé 3 fois, et qui en plus cherche à revenir avec son ex en acceptant l’inacceptable : Je ne vois là qu'une malédiction et un entêtement à l'auto-destruction ! Et le prophète a maudit effectivement ce genre d'individus !

Et la malédiction résulte ici de cette auto-corruption quand mentalement l'individu cherche à justifier l’atteinte d'un intérêt par la réalisation d'une désobéissance ou la concession à l'endroit d'une obéissance ! N'est-ce pas là, une forme subtile de pacte avec le diable ?!?

Un pacte, dans son sens éthymologique, c'est une alliance où les 2 partis sont gagnant : ici le diable gagne à corrompre des hommes, et le corrompu gagne sa récompense : le vil plaisir éphémère pour lequel il a désobéit à son Seigneur... Et entre le diable et le corrompu : il y a souvent l’appât : à savoir l'outil que le diable utilise pour corrompre le corrompu !

Quand pour obtenir un plaisir éphémère de ce bas-monde, on écoute le diable qui gagne à nous éloigner de la religion de sorte que nous devenions nous-mêmes les artisans de notre propre perte, nous n'aurons plus le droit de nous plaindre,  et nous ne devrons nous en prendre qu'à nous-mêmes si après nous subissons des épreuves de toute sorte !

Que les hommes ne s'étonnent pas du malheur inévitable qui les frappera quand ils corrompent leur mental par l'action de justifier l'injustifiable, souvent en contre-partie d'une jouissance passagère...

Bon, il y a aussi le cas de figure où l'homme reste avec une femme toxique car cette dernière le tient avec un enfant mais ceci rentre dans un autre registre, et la sagesse veut ici que l'homme n'entretienne pas une relation avec une femme qui déshumanise un enfant pour en faire un objet de manipulation tout comme le diable peut utiliser les charmes d'une femme pour atteindre un homme par exemple!


Voici une illustration concrète du cours qui a été donné en ligne hier à propos de l'auto-corruption ! Ô combien l'humilité de reconnaître ses fautes ou son impuissance peut sauver !

Qu'Allah nous sauve de ces voilements de la face par l'acceptation humble de notre miroitement quand le miroir est ici une épreuve ou une personne au conseil sincère !

Que la grâce lui revient infiniment quand il nous contraint à comprendre malgré notre entêtement et qu'il nous donne les moyens spirituels de fuir le nocif !

Wa Bilahi ta3ala taoufiq

 
 
 
  • No comments found