Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Maladie du coeur  •   •  Affichages : 8158

As salamu aleykom akhy, 


Je viens de tomber par hasard sur votre site en regardant l'une de vos vidéos sur internet et je pense qu'enfin, vous pourriez être des personnes qui pourraient m'aider. J'ai contacté énormément de prédicateur et personne ne m'a réellement aidé dans le peu de personne à m'avoir répondu. Sans tourner autour du pot, j'ai 21 ans, je suis musulman mais j'ai un problème depuis le début de mon adolescence: je suis homosexuel, enfant, j'étais plus ou moins efféminé (j'aimais la féminité ) on me faisait des remarques mais je ne comprenais pas trop ou était le mal, à mon adolescence, cela s'est aggravé dans la mesure ou j'étais la risée de tous, au quotidien on me violentai, m'insultai car j'étais différent des autres garçons...même dans ma famille. Je pleurais et souffrais seul, mon fardeau s'alourdissait de jour en jour, je demandais souvent à Dieu dans mon ignorance, pourquoi devais-je subir cela (que je voyais comme un châtiment) alors que je ne faisais de mal à personne... Je pensais ensuite au suicide, j’ai essayé mais sans réussir... Je sentais que j'étais différent des autres et attiré par les garçons en plus d'être efféminé (même si étrangement, mon attirance pour les hommes est survenue vers mes 13 ans alors que mon coté féminin était bien plus ancien), j'ai longtemps lutté intérieurement contre ces pulsions jusqu'à lâcher prise et m'accepter ainsi en tournant même le dos a l'islam, car pour moi, si je souffrais et que l'on me faisais souffrir c'était au nom de l'islam... J'ai traversé des années difficiles, de péchés... Aujourd’hui, je me suis repenti bien que je reste faible, très très faible, et je suis souvent déprimé, triste et pense demander à Dieu de m'aider ou de me retirer mon âme pour m'éviter de succomber au péché... Je ne sais que faire je suis confus, j'ai fais la ruqya... Sans succès... Un frère m'a dit que c'était psychologique, à partir de là que faire ? Je n'ai aucune attirance pour les femmes et je  ne veux pas me marier pour cette raison... Je suis réellement perdu et sans aide réelle, je ne sais ou je vais aller. Je prie sans cesse Dieu pour me guider sur la voie droite et qu'il m'aime... Mais je suis faible wallahi... En espérant n'avoir pas trop été incompréhensible car il y tellement de choses à dire que je ne sais comment classer tout cela et d'ailleurs dans ma tête, c'est un peu le désordre... Voila en espérant qu'une solution me soit apportée, que Dieu vous garde.

 

Wa ahleik salam akhi fillah,

 

Il est vrai que nombreux sont les imams et les prédicateurs incompétents en matière de psychologie et de thérapie musulmane et qui n’hésiteront pas, par déduction, à te condamner des conséquences de tes pulsions anormales. Que dis-je ! Voire, la quasi-majorité des musulmans risquent de te juger spontanément sans chercher à te comprendre et à t’aider !  

 

 Ce qui n’est pas le cas pour les gens formés à notre école thérapeutique car, de par notre savoir en matière de connaissance de l’être, il existe selon nous une catégorie de personnes condamnées à se battre pour rester dans la droiture et le bien être dans la mesure où leur liaison avec un démon est de type siamois c’est-à-dire que pour eux, il y a une âme commune pour deux êtres différents, dont l’une malheureusement est démoniaque ! Une schizophrénie au sens islamique du terme car selon islam l’esprit ne se divise pas mais une entité peut contenir deux êtres différents de sorte que les penchants et les volontés du dominant s’imposent naturellement au suiveur !

 

Ainsi, quand la personne confirme en actes les pulsions diaboliques de la facette mauvaise ou cherche à les légitimer par des arguments alors elle s’identifie avec son démon et mérite le même jugement et le même traitement destiné à ce dernier. Mais quand la personne infirme les pulsions, et les refoule dans les profondeurs de l’intériorité sans les confirmer ne serait-ce qu’en idées, et se bat du mieux qu’il peut pour les contrer alors il mérite assistance et soutien de la part des musulmans à l’instar de l’homme qui avait tué 99 personnes et qui désirait sincèrement se repentir et s’en sortir.   

 

Comprends dès lors que tu dois fuir les pseudo-imams et prédicateurs comme Tariq Oubrou[1] et Tariq Ramadan[2] par exemple qui te respecteront en tant qu’homosexuel de volonté car ce respect est assimilable à de la mécréance puisqu’il revient indirectement à légitimer l’illicite chez autrui même si celui qui commet un péché capital n’est pas mécréant de par son acte ! Ainsi, c’est le respect absolu du péché capital qui fait sortir de l’islam et donc seule l’homosexualité de contrainte de ceux qui veulent éradiquer cette perversion, mais en sont incapables de par leur nature, méritent le respect et l’assistance !    

 

A partir de là, comprends que les gens appartenant à cette catégorie, c’est-à-dire les siamois démoniaques, sont condamnés à se battre contre une seconde nature, que celle-ci soit la colère, les jeux de hasard, la drogue ou l’adultère, s’ils tiennent à perdurer dans la droiture et le bien être. En effet, l’épreuve est d’autant plus difficile pour eux que l’obstacle est proche car effectivement la proximité d’une épreuve la rend pratiquement insurmontable car par principe c’est toujours le recul qui permet le franchissement libérateur.

 

Très souvent ces gens là veulent en finir avec la vie car ils n’arrivent pas à vaincre leur second visage ! Quand ils acceptent leur visage maléfique, et vont dans son sens, ils quittent pratiquement toujours l’islam. Quand ils s’appuient sur le visage bon pour faire triompher le visage mauvais, ils deviennent des hypocrites parmi les meilleurs soldats du diable, et quand ils se passionnent par leur mauvaise facette, et se réjouissent de faire souffrir des croyants, alors ils deviennent la pire des races de l’humanité, c’est-à-dire des « gens aux deux visages » ! Méfie-toi du cheminement en trois étapes par lequel un grand nombre se sont endiablés !

 

Ainsi, si tu veux sincèrement t’en sortir tu te dois de te battre continuellement en faisant de ton visage sincère le meneur du couple et en rendant ton visage malsain suiveur, de sorte que celui-ci se plie à un rythme de vie qui diminue et refoule ses pulsions maléfiques. Pour cela il te faut vivre au sein d’un environnement qui ne soit pas à risque car les gens siamois sont généralement incapables de surmonter l’épreuve, c’est pourquoi ils se doivent de s’assurer de ne pas faillir en accompagnant des gens de lumière et en vivant au sein d’une ambiance saine. 

 

Si tu pratiques ces deux derniers conseils tu t’en sortiras ! Et tu peux t'en sortir!

 

Mahdy Ibn Salah

 

 

 

 

 



[1] Ce dernier se rapproche plus de la mécréance que de la foi par ses nombreuses postures hétérodoxes notamment sur le hijab 
[2] Car celui-ci est flou en ce qui concerne sa posture sur l’homosexualité car il ne démarque pas nettement dans ses discours et ses écrits l’homosexualité de volonté et celle de contrainte
[3] Signalons que le suicide est une autre perversion et que s’il doit avoir un décès thérapeutique ce dernier doit être légal donc imposé par la loi musulmane.
  • Aucun commentaire trouvé