Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Problèmes de couple  •   •  Affichages : 589


Salam aleykoum, je ne sais pas vers qui me tourner… j’ai peur que vous soyez trop occupé pour me répondre, mais je voulais absolument essayé d’avoir une réponse de vous, j’ai énormément confiance en vos compétences, je regarde toujours vos vidéos sur Youtube et j’adhère pratiquement à tout ce que vous dites..si vous pouviez s’il vous plait m’éclairer dans ma situation, je suis comme dans un puit où il fait tout sombre et duquel je n’arrive plus à m’en sortir… Je suis mariée depuis 2017 avec mon mari. Mais depuis maintenant 8mois, notre relation n’a fait que se dégrader. La cohabitation entre nous devient très difficilement supportable. Mon mari refuse de me donner mes droits pour différents prétextes à chaque fois (trop occupé, fatigué, pas de temps, ou l’excuse ultime « la dispute »). Il m’abandonne toute la journée, et toute la nuit. Ces horaires sont devenues impossibles à supporter pour moi, il rentre tous les jours entre 3 et 5h du matin, et dors jusqu’au dhor environ. Il profite de chaque petite dispute pour me punir en me tournant le dos et ne plus me parler pendant des jours et des semaines, et aujourd’hui on a dépassé le mois… il dort maintenant dans le salon et on ne s’adresse qu’à peine un salam le matin.. pourtant je m’excuse lorsque j’ai fauté (si toute fois il veut bien me dire quelle est ma faute, car parfois il me tourne le dos sans m’expliquer tout de suite ce que j’ai fait, je reste alors à me torturer l’esprit seule), mais cela n’ai pas « suffisant » pour lui et continue de me faire la tête. […]Je suis enceinte et cette situation m’est insupportable de jour en jour. Que dois je faire ? Je vais à tout mes rdv médicaux seule. Je suis enceinte de 7mois et demi et j’ai appris il y a un mois et demi a peu près que j’avais une grossesse à risque, risque de mort subite de ma fille, mais cela n’a rien changé pour lui. J’ai été hospitalisé 2x, la première fois lorsqu’il m’a accompagné à l’hôpital il ne parlait pas, il n’a pas bougé lorsqu’on nous a annoncé la gravité de la situation, et moi j’ai craqué… j’ai essayé de lui parlé calmement, mais on s’est gravement disputé car il est très nerveux, colérique et crie facilement. […] Je pense également à un mal occulte, et je lui dit de roqya… mais il esquive… pas forcément en répondant par la négative, mais en détournant le sujet, ou en me disant « oui inchallah », mais sans qu’il ne fasse quoique se soit. On ne se correspond plus je pense qu’on a des caractères trop diffèrent. Il est très nerveux et agressif avec moi quand bien même je lui parlerais avec douceur. J’ai lu sourate albaqarah tous les jours depuis 2mois et j’ai vu qu’il s’éloignait encore + de moi. J’ai même fait un rêve ou il été possédé et son jinn voulait me tuer on aurait cru un très grand diable. Il m’a dit qu’il été là depuis longtemps (dans son corps). D’ailleurs lui me dit qu’il fait beaucoup de rêves érotiques jusqu’à devoir faire son ghusl en ce réveillant. Et au niveau religieux il n’est pas assidu à la prière du fajr et ne révise pas ce qu’il connaît du coran pdt des semaines et des mois parfois... personnellement je le lis ou le révise tous les jours, sauf exception Je ressens moi aussi que j’ai été touché par son hygiène de vie, depuis que je me suis mariée avec lui je suis devenue plus paresseuse, moins assidue en religion, et je me suis mise aussi à ne plus prier mon fajr à l’heure car on veillait tard... alors qu’avant j’étais très assidue à me coucher tôt pr mon fajr!! C’était impensable de le louper, ça n’arrivait que très rarement. Je n’en peux plus de cette situation qui devient insupportable pour moi, il m’a laissé pleurer des dizaines de fois en passant devant moi, je lui ai dit que je souffrait, que j’avais besoin de lui, mais il restait indifférent… je lui ai même dit que je pensais au suicide tellement je souffrais, mais cela ne lui a rien fait…. Il connait ma personnalité sensible, et il sait a quel point cela me fait du mal. Mais il reste indifférent. Pensez-vous que les reproches que j’ai à lui faire soit suffisant pour demander le divorce ? Lui ne veut pas me divorcer, ni me donner mon khul3, quelles autres solutions s’offrent à moi ? Puis-je divorcer sans son accord et sans un témoin de sa famille ? (car aucun membre de sa famille n’accepte que je demande le divorce ni n’acceptera de témoigner pour moi). Etant donner que je suis enceinte, quel serait mon délai de viduité ? Suis-je prisonnière de lui et condamné avec un homme qui ne veut plus me parler ? Sa dernière « requête », après 15jours de silence, été que je lui fasse un écrit détaillé de tout ce que j’ai dis sur notre couple, vie privée, problèmes, quotidien, etc et etc à toutes les personnes autres que sa mère et ses soeurs (belles soeurs, amies, famille à moi, etc..) avec détail de ce que j’ai dit et à qui je l’ai dit. Et il a même préciser « même si ça doit prendre 1 mois ça prendra 1 mois… peut importe je veux tout savoir dans les moindres détails…. ce que tu as dit de près ou de loin ». Que pensez vous de ça requête? Ne représente-t-elle pas clairement un mal ? […]Je lui ai déjà présenter mes excuses en avouant que j’avais parlé de notre vie privée et que je n’aurais pas dû. Mais il ne veut rien entendre, il veut des détails précis de ce que j’ai dit et à qui… Il me dit que c’est de la désobéissance, et que je suis dans le haram… que pensez-vous de tous ça ? Barakallaëoufik pour votre réponse.

Wa 3aleik salam, okhty al karima,

Votre récit est assez long mais je vais essayer toutefois d’être concis. Je ne sais pas, dans le détail, ce que vous avez fait pour qu’il puisse vous tourner le dos mais visiblement votre mari n’a pas digéré votre agissement ! Et visiblement il apparait que ce qu’il vous reproche tourne autour du dévoilement de la vie intime.

Sachez, avant tout, que cet acte est un acte grave assimilable à de la trahison qui mérite, par conséquent, un divorce. Hélas, c’est le grand fléau des femmes, celui d’éprouver une vilaine attraction de parler de leur vie privée avec leurs amies, et ce, jusqu’à parfois manquer de pudeur en dévoilant des aspects intimes de la vie de l’époux ! Que dis-je ! Parfois, elles vont jusqu’à médire sans scrupule ! Beaucoup de divorces ont eu lieu à cause de ces cercles de femmes qui parlent de la vie de leur époux, quand certaines s’inspirent de la négativité d’autres par exemple ! Au lieu de s’entraider à la bienfaisance, elles s’entraident dans la malfaisance ! Qu’Allah nous préserve et nous éloigne de ce type de femmes…

Aussi, vous devez vous posez la question suivante : Avez-vous été injuste à l’endroit de son droit, de son honneur, ou de votre loyauté à son égard ? Car il est injuste de se plaindre d’une riposte quand vous êtes la cause de cette dernière. Vous soulignez que vous souffrez de la situation mais le plus important est de savoir si son attitude est justifiée ou pas, car la mise en quarantaine est effectivement thérapeutique surtout à l’endroit des personnes qui ont besoin de cette dernière pour se repentir, à l’exemple des trois compagnons qui avaient manqué de participer à une bataille sans motif légitime !

Certes, le lien fraternel est sacré, le lien du mariage encore plus, et le lien du sang davantage ! Mais la sacralité du lien dépend de l’amour en Allah. Aussi, quand il n’y a plus d’amour fillah, le lien perd sa sacralité même s’il est de sang ! C’est donc un grand crime de rompre un lien sacré mais ceci n’est valable que lorsque le lien repose sur le divin uniquement… Quand le lien est toxique alors il n’y a aucun mal à rompre, voire c’est même un devoir de le faire car ne point rompre un lien toxique, c’est valider en quelque sorte la toxicité, et c’est à cause de cela que les enfants d’Israël ont été maudits !

Ceci dit, je remarque que vous mettez en évidence le fait qu’il ne prie pas la salat du fajr à l’heure, et ceci est très grave aussi. Généralement c’est le signe d’une domination démoniaque. Reste à savoir laquelle ? Est-il victime d’une contagion ou est-il responsable par l’accomplissement de péchés ? Le mieux serait de le voir en consultation pour être fixé afin de comprendre sa faille.

En outre, vous êtes enceinte et la période de la grossesse est cruciale pour s’assurer de l’équilibre de l’enfant car cette dernière jouera effectivement sur le caractère de ce dernier. Il vous appartient le devoir de prendre en compte cet aspect des choses en pensant à l’enfant avant de régler vos comptes. Je m’attriste de voir ces enfants grandir dans la déchirure parentale. Un enfant se conçoit à deux, et dans le bonheur ! Quand le bonheur n’est plus et que le divorce devient inévitable, il faut éviter de faire des enfants car c’est imposer une souffrance à des êtres innocents ! C’est pourquoi je suis d’avis que l’avortement est légale avant les 4 mois comme le soutien un grand nombre de savants (voire le commentaire du Cheikh Othéimine à propos du hadith 4 des « 40 hadiths de l’imam Nawawi ») surtout quand le père ou la mère est une pervers(e) narcissique qui va utiliser son enfant comme une arme pour réaliser des intérêts personnels !

Pour finir, si votre époux ne veut pas vous divorcer, c’est qu’il tient à vous. Reste à débloquer la situation afin que vous puissiez discuter et pour cela vous vous devez de répondre à sa requête. Vous l’avez trahie, vous avez donc perdue sa confiance, et le minimum que vous puissiez faire pour la regagner, c’est de dévoiler la manière et avec qui vous l’avez fait !

Si vous ne le faites pas, vous ne risquez pas de regagner sa confiance car subsistera en sa conscience des zones d’ombre qui font de vous en lui : une traîtresse, et avec cette image, il ne sera pas prêt d’être chaleureux avec vous…

Les mots sont durs mais bien placés, donc faites preuve d’humilité en répondant à sa requête, de la manière qu’il veut (même si les détails ne sont pas nécessaires voire peuvent s'avérer nocifs comme vous le soutenez) que vous répondez car comprenez que même si vous faites tout le bien du monde pour gagner son cœur, il ne vous le livrera qu’à la condition que vous faites ce qu’il demande, et ce, même si ce qu’il demande n’est qu’une seule chose alors qu’à côté de ça: vous avez fait des milliers de choses pour vous racheter !

Pensez à votre enfant, et sauvez votre couple pendant qu’il est encore temps, et oubliez la roqya et les questions relatives au délai de viduité…

Qu’Allah vous réunisse par la saine et humble communication
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé