Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Problèmes de couple  •   •  Affichages : 430


Salam aleykoum, je vous remercie de votre réponse. J'avais déjà compris hier que votre but été de toucher un maximum de personne concerner avec un cas précis (le mien ici), et j'avais déjà effectué sur moi même une remise en question... même si je l'avais faite déjà même avant de vous parler... je me suis excusée auprès de mon mari d'avoir dévoiler des choses de notre vie privée, mais voila il n'accepte pas mes excuses jusqu'à ce que je lui fasse une liste complète de ce que j'ai dit et à qui je l'ai dit, mais ca c'est impossible à faire pour moi et je vous en ai expliquer mes raisons... je ne sait pas comment aider mon mari ... c'est très difficile comme situation, comment pourrais-je aider quelqu'un qui ne pense même pas qu'il est dans le péché et les ténèbres ? c'est impossible... je pense que ma seule solution sera le divorce car je ne peux plus supporter cette situation, cette indifférence qu'il a pour moi, ma santé et notre fille... c'est horrible de vivre sous le même toit alors qu'il ne m'adresse même pas la parole... et qu'il y a des sentiments amoureux. Je sais qu'il m'aime lui aussi, mais il n'est pas près à se réformer... et cela fait déjà bcp trop de temps que j'attends... le pb c'est qu'il me tire vers le bas, sinon je serais rester toute la vie auprès de lui, mais je ne peux pas m'auto-détruire... kheir inchallah. Encore merci de votre réponse

Salam 3aleikoum,


Effectivement, il n’est pas permis d’entretenir une relation toxique car de la sorte on participe à la propagation du mal et c’est justement en raison de cette propagation que les enfants d’Israël ont été maudits.

C’est pourquoi de deux choses l’une, concernant une relation toxique, soit :

  • On la coupe
  • On réforme le maillon faible
Cela étant, comme vous l’avez mentionné, certaines personnes ne veulent pas se réformer, à l’exemple de ceux qui ne veulent pas se repentir. Et pour ma part, je ne connais qu’une seule personne qui refuse absolument la repentance : c’est IBLIS !

Aussi, tous ceux et toutes celles qui refusent de se repentir ressemblent à IBLIS selon un angle !

Le divorce doit toujours être la dernière issue quand toutes les solutions au préalable auront été exploitées…

C’est seulement quand nous avons affaire à des gens qui veulent conserver un lien tout en refusant de se repentir qu’il faut mettre un terme à la relation car cette dualité entre la volonté d’unité et le refus du colmatage de la faille fait d’un individu : une TAUPE, c’est-à-dire un individu qui ouvrira la porte au diable, de sorte que ce dernier s’immisce dans une relation, et ce, malgré l’absence d’hypocrisie relationnelle !

Autrement dit, il existe des gens qui sont sincères dans leur relation mais qui peuvent être des « taupes » à la solde du diable en raison de leur refus de se repentir ! Et, la vraie repentance implique regret, arrêt, rachat, et surtout mise en condition de ne plus faillir…

C’est dans cet optique que notre prophète a dit dans une tradition authentique : « Je promets le paradis à celui qui me garantit de prémunir (du péché) ce qui se trouve entre ses deux jambes et ses deux mâchoires ! » A savoir, le sexe et la langue…

Généralement, les hommes périssent à cause de leur sexe tandis que les femmes périssent à cause de leur langue…

Il est triste de constater que le diable remporte autant de batailles à l’endroit de l’individu ! S’il nous était possible de voir les âmes, nous serions choqués de contempler autant de laideur camouflée par les apparences !

Combien parlent de la défense de la Oumma alors que parallèlement, ils sont incapables de maitriser leurs viles pulsions !!

Ceci dit, le but n’est pas ici de montrer uniquement du doigt la laideur humaine car après tout on doit souhaiter le meilleur pour notre prochain. C’est pourquoi, même dans le cas d’une séparation, vous devez vous efforcer au mieux de garder une bonne opinion du père de votre fille, et au pire de ne pas le détester, et ce, dans l’intérêt de l’équilibre de l’enfant !

Une séparation ne veut pas dire la guerre, car parfois on se sépare par raison et non par l’émotion, ce qui est votre cas car visiblement vous aimez toujours votre mari… C’est pourquoi, il vous appartient le devoir de gérer votre séparation, si vous franchissez ce cap, en essayant d’entretenir un bon relationnel avec le père de votre fille…

En effet, nous ne sommes pas là pour enfoncer les gens, mais ceci ne veut pas dire que nous devons aussi nous laisser enfoncer par ceux qui ne veulent sortir de leur gouffre !

Pour finir, concernant votre fille ! Efforcez de l’aimer fillah car vous n’êtes que la cause physique de sa naissance et le lien ne sera que physique, si vous ne joignez pas à votre amour la dimension divine car à vrai dire : son âme existait bien avant la constitution de son corps dans votre ventre !

Combien d’enfants sont devenus croyants malgré leur naissance au sein de familles musulmanes, et combien inversement !

Une identité est individuelle, son âme ne vous appartient pas, et vous serez ressuscité à équivalence avec elle, c’est-à-dire au même âge… Il n’y a que le divin qui peut vous relier par-delà le corps ! Le lien du corps seul ne permet pas à un lien d’atteindre la transcendance ! Quelle différence il y a entre l’amour abrahamique et l’amour classique et naturel consécutif d’une attache physique générée par une proximité entretenue dans le temps et l’espace !?!

Et, plus votre compréhension des choses sera profonde, plus les anges qui vous accompagneront gagneront en renfort et en lumière !

Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé