Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Profilage  •   •  Affichages : 919


Salam eylikoum,
J'ai regardée quelques-unes de vos vidéos sur Youtube qui m'ont poussée à vous envoyer ce mail. Je tiens à vous résumer mon histoire en quelques mots afin d'obtenir des réponses sur ce que je traverse en ce moment. D'entrée, je tiens à vous préciser que je suis une jeune musulmane, pratiquante, je prie depuis petite et je suis très attachée à notre belle religion qui est l'islam. Mais depuis un certains temps, ma foi à baisser considérablement au point d'accepter et de commettre des actes que je n'aurai probablement jamais imaginé en être capable.. Je me dirige vers vous afin d'obtenir de l'aide car je suis ignorer de ma famille, incomprise de mes amies, et abandonné par l'homme que j'aime (si je peux appelé sa de l'amour). Alors voilà : Mon histoire "d'amour" à commencer il y a quelques mois avec un "musulman" de 32 ans très charmant, à mon goût, très gentil et qui correspondait exactement à mes critères physiques. Il m'a dans un premier temps abordé de manière très directe et c'est très vite intéressé à moi, il a usé de toutes les stratégies de séduction possibles pour me séduire. Nous avons échangé quelques temps et j'ai acceptée de lui donner mon numéro de téléphone (pourquoi pas faire connaissance..., aucune mauvaises intentions de ma part) Nous avons fais connaissance et les premiers bisous ont très vite fait leurs apparitions. Se sont suivies des semaines d'amour, de joie, de bonheur... Et je suis complètement tombé sous son charme. [PUBLICITE SATANIQUE]Mais je DEVAIS porter un masque pour ne rien dévoilé, ne rien montré... Avant de le rencontrer j'étais une jeune femme pleine de vie, joyeuse, toujours souriante, je ne ratai pas une prière, j'etais toujours de bon conseils, mais depuis cette rencontre je ne suis que le contraire de ce que j'étais... La culpabilité, les remords, la honte, l'abandon, la trahison, la tristesse, ... rythme mon quotidien. Je suis émotionnellement instable, je peux rire, et l'heure d'après être en crise de pleur! Aujourd'hui j'essaie de relever la tête, je suis suivi par une psychologue qui m'as conseillé de lire le livre "Le pervers narcissique", je l'ai lu, et malgré mes recherches sur internet, persiste en moi encore quelques doutes.. Quand je fais le bilan j'ai vraiment cette impression d'avoir était abusé, utilisé. Moi qui lui avais tout donné, mais tout ce que j'ai obtenu en retour sont des larmes, de gosses larmes!!  La chose que je comprend le moins: cest que je suis toujours amoureuse de cet homme, de cette période d'amour qu'on à vécu au début. Nous sommes plus ensemble, mais il est pour moi comme une drogue, partout je cherche sa présence... Je suis bien consciente que je dois le bannir de ma vie! Mais j'ai beaucoup de mal! J'ai un long travail m'attend..mais je suis suivi par des professionnelles, je veux rester et je dois rester optimiste pour m'en sortir. Je n'ai pas tout dit car un mail ne suffit pas mais j'ai beaucoup souffert!!  Inutile de m'énumérer mes fautes, je l'es vois et j'en suis bien consciente que j'ai transgresser toutes les limites que je devais m'imposer. J'ai bien vu que j'étais tombé, ce que je veux savoir c'est comment me relever? J'espère avoir été claire dans mon résumé (désolé pour les fautes d’orthographes), j'espère que vous pourrez m'apporter des réponses par retour de mail, je vous en remercie par avance. Barak Allah oufik. 

Wa 3aleikoum salam,

Visiblement vous avez peur de ma réponse étant donné l’article que j’ai écrit récemment sur le profil fatal… Sachez, avant tout, que faire tomber un masque n’est pas assimilable à juger ! Je ne juge personne, je démontre des hypocrisies afin d’apporter des enseignements susceptibles d’aider les victimes de la tromperie à faire face aux doubles facettes qui se multiplient et foisonnent en notre époque, en raison de la venue imminente de l’antéchrist! Mettre des mots à des fléaux afin que les gens puissent comprendre et se défendre est un Jihad des plus essentiels!

Les doubles facettes représentent la pire des races de l’humanité ! Et, si l’une d’entre elles pouvait se suicider suite à l’un de nos démasquages alors j’en éprouverais aucun remord, mais vraiment aucun ! Noé n’a-t-il pas invoqué Allah pour éradiquer de la surface de la terre tout mécréant ? Un verset coranique énonce justement : « Et Noé dit: «Seigneur, ne laisse sur la terre aucun mécréant. Si Tu les laisses [en vie], ils égareront Tes serviteurs et n’engendreront que des pécheurs infidèles. » (C71/26-27)

Et, toutes les personnes qui tombent dans le piège de leur pitié ensorcelante risquent fort probablement de suivre l’antéchrist quand ce dernier viendra à la fin des temps car, en effet, les doubles facettes sont assimilables à des « petits antéchrists » dans la mesure où ils peuvent manipuler et tromper par leur émotivité ensorcelante !

Croyez moi, Allah est juste, et s’il enferme la conscience d’une double facette à l’intérieur d’une inconscience de sorte qu’elle ne s’en sorte jamais, c’est parce qu’elle mérite cet aveuglement punitif ! En effet, Allah éprouve de deux manières l’homme:
-         Pour le sauver
-         pour l’engouffrer

Et, la preuve que notre épreuve est salvatrice : c’est quand nous revenons à Lui suite à cette dernière, tandis que la preuve que notre épreuve est punitive : c’est quand nous nous engouffrons dans un aveuglement suite à celle-ci !

J’ai volontairement enlevé le passage de votre récit où vous exposez vos péchés car vous ne vous êtes pas convenablement repentie, puisque vous aimez encore votre ex-compagnon et ne regrettez pas vos agissements, et consécutivement il n’y a aucun enseignement utile à extraire de ce passage de votre récit, voire il y a même un danger : celui de faire de la publicité satanique car relayer un récit ténébreux non réparé par un remord édifiant risque d’entacher indubitablement le cœur des lecteurs !

Le seul conseil que je vous donnerais, si vous tenez « à vous relever » c’est de vous pencher sur vous-même avant de traiter votre ex-compagnon de Pervers narcissique car un pervers narcissique n’est jamais un PN sans son complémentaire qu’est le pervers narcissique passif ; en l’occurrence la personne affectée par le syndrome de Stockholm.

En d’autres termes, avant de vous victimiser, d’une victimisation vous dédouanant, et ce, par l’action de rendre votre ex-compagnon absolument responsable de votre descente aux enfers, essayez de regarder votre part de responsabilité dans la tragédie qui est la vôtre car les péchés que vous avez accomplie se sont fait à deux et dans la constance!

En effet, quand un péché est occasionnel est qu’il n’est qu’une exception alors oui nous pouvons les observer avec indulgence car Allah est certes Pardonneur, et ce, tant que nous faisons de nos péchés des exceptions de notre comportement ! Mais quand les péchés sont répétés de telle manière qu’ils se banalisent en notre conscience alors là, oui, il faut les prendre avec un regard intransigeant et de rigueur ! C’est pourquoi, d’ordinaire : la constance dans l’accomplissement d’un péché capital est révélatrice d’une hypocrisie, et d’un dédoublement quand la pratique religieuse reste stable malgré les désobéissances capitales !

Au final, je note plusieurs anomalies dans votre profil, et vous invite à travailler votre repentance en retournant convenablement à Allah, et ce, en regrettant amèrement les forfaits de votre relation avec votre ex-compagnon, et je vous invite aussi à revoir la sincérité de votre pratique religieuse car c’est souvent à partir d’une tromperie que l’on produit que nous ne pouvons pas nous défaire d’une tromperie que l’on subit ! A bien méditer...

Et avant de finir, je tiens à souligner le courage et le mérite des doubles facettes qui ont réussit à se défaire de leur dédoublement par la repentance sincère, et ce, en luttant héroïquement contre les projets du démon à leurs égards ! Il était important pour moi de mettre en relief le fait que la guérison est possible pour les DF tant que bien évidemment ils commencent par reconnaitre humblement toutes les laideurs de leur miroitement…

En effet, c’est par cette reconnaissance que s’opère la rupture entre le démon et la personne dédoublée dans la personnalité qui voue une passion pour son démon moyennant la tromperie, et qui, par déduction, ne peut pas admettre le démasquage sans risquer de vouloir se suicider étant donné que la perte du goût de vivre est toujours la conséquence de la cassure d’une passion !

Wa bilahi ta’ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé