Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Profilage  •   •  Affichages : 785

Salam 3aleikoum,

Ma colloc av qui je partage tout le din et l amitié fraternité est une perverse narcissique j ai pas de bail à mon nom mais une bonne situation mash Allah en 3 ans elle m a frappé elle est tes colérique pour ne soumettre à son bon desir elle me mettais mais affaires par la fenêtre elle est méprisante envers moi et me déconsidère ! Je paie tout à la maison mais c est jamais assez elle est très argent . Il y a 15 jours elle m a frappé pour de l argent car je lui ai dis qu' on doit faire attention ce mois ci . De là je suis dans une situation précaire sans logement . Depuis elle pleure et me supplie de lui pardonner et de rentrée a la maison qu' elle m aime fisabililah et qu' elle me frappera plus qu' elle en a rien à faire de mon argent. Elle m a jurer devant Allah . Elle mange plus et sa santé se dégrade. Un pervers narcissique peut il changer ; Je suis partie depuis 15 jours 5 jours à l hôtel et là on me dépanne un sous sol de bureau je dois partir chaque matin avant 8 h et rentrée 20h et depuis elle me harcèle pour que je rentre . Elle pleure mais j ai peur qu elle veuille que je rentre que pour payer les factures et non av sincérité elle me promet qu' elle me frappera plus mais je vois pas comment une colérique pour rien peut changer du jour au lendemain j ai plus confiance en elle mais son état me fait de la peine ; Oui elle me dit haram aalik y'a Dieu tu peux pas me laisser j ai que toi

J ai vécu ds l esclavage moderne Akhi

Merci pour votre aide

Allahy jazik bi kheir

Wa 3aleikoum salam, okhty al karima,

L’action de grâce est l’une des plus belles adorations car elle met en exergue notre humilité à chaque fois que nous réceptionnons des bienfaits par la croyance au fait que ces derniers proviennent, en réalité, seulement d’Allah !

Cela étant, il est important de mentionner qu’Allah est le Causateur des causes et qu’il peut nous pourvoir de bienfaits soit directement, soit indirectement moyennant des créatures !

C’est dans ce sens que l’on peut comprendre le récit authentique qui énonce que : « Que celui qui ne remercie pas les gens ne remercie pas Allah ! » Dans la mesure où remercier la cause seconde qu’Allah aura choisi pour nous pourvoir de son bienfait participe de son propre remerciement puisque c’est Allah qui aura permis au cœur de cette cause seconde de ressentir le désir et la volonté d’assister et d’aider…

Aussi, il est important de dissocier l’assistance par laquelle nous pouvons refléter le divin et qui mérite une reconnaissance et l’assistance qui ne reflète pas le divin !

La première assistance est celle des personnes dont la sincérité permet à leur être d’être un réceptacle de la volonté divine et qui ressentiront le désir d’assister autrui dans la mesure où la souffrance externe de gens frappés par le malheur les affectera !  

Ce sont des gens qui ne cherchent, par conséquent, ni la gloire, ni l’argent, ni un quelconque intérêt mondain... Ils veulent seulement se libérer de la douleur qu’ils ressentent de voir des gens, qu’ils connaissent ou qu’ils ne connaissent pas, souffrir !

Ces gens-là méritent notre entière reconnaissance car à travers eux, c’est Allah qui nous assiste et se refuser de les gratifier ne peut être que le témoin d’une profonde ingratitude à l’endroit d’Allah ! En effet, l’ingratitude résulte de l’action de déconsidérer l’être qui nous fait parvenir un bienfait de sorte que ce dernier soit utilisé comme un outil exploité pour la réalisation d’intérêts égoïstes !

A partir du moment où tous les bienfaits viennent d’Allah alors refuser de gratifier un bienfaiteur quand ce dernier n’est qu’une cause seconde, c’est comme refuser de croire en un prophète qui nous transmet la révélation venant d’Allah !

C’est dans ce sens que l’assistance des ingrats n’est pas permise car elle n’est que gaspillage dans la mesure où le bienfait ne se renchérira pas par de la reconnaissance !

Le hadith cité en haut est un argument qui démasque ces égocentriques qui pensent que le monde tourne autour d’eux et qui croient qu’Allah assujettit les créatures à leur service et qui se refusent, consécutivement, de gratifier les créatures ! En effet, certaines personnes se refusent à remercier car ils pensent qu’ils méritent le bienfait en raison de leur prétention à se penser « singulier et élu » !   

C’est pourquoi, il y a un rapport étroit entre entre l’ingratitude, la perversité narcissique, la manipulation et l’exploitation déconsidérant !

Soyez convaincus, mes frères et sœurs, que les ingrats sont maudits ! Et qu’ils ne méritent aucune assistance même si leurs conditions inspirent de la pitié car soulignons que la pitié et la mesquinerie sont des voies de l’ensorcellement !

Les ingrats méritent et vivent le malheur en raison de leur ingratitude, car tout comme la reconnaissance augmente les bienfaits, l’ingratitude augmente les méfaits, et ils veulent s’en libérer par l’exploitation et le gaspillage de votre bonheur !

Ce sujet est très intéressant à mes yeux car il participe de la science du bonheur ! J’ai étudié et parcouru, effectivement, beaucoup de connaissances et à mon goût la seule qui mérite toute notre attention car tous les êtres humains aspirent au bonheur, c’est, par déduction, celle qui nous indique comment s’éloigner du malheur en étant : bien dans sa peau (nutrition et dépense physique), dans son cœur (sagesse et adoration), ses relations (mariage et amitié) et ses biens (appartement, monture et travail )…

Le reste n’est que bavardage…

Je prépare un séminaire sur ce sujet pour fin Juin inchaAllah !

Mahdy Ibn Salah


  • Aucun commentaire trouvé