Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Relations extraconjugales  •   •  Affichages : 3248

 

 

Salam wa aleykoum,


Je suis une jeune sœur et j'avais besoin de demander conseil à quelqu'un qui puisse répondre à ma question sur les bases de l'islam, c'est pourquoi une de mes connaissance m'a donné votre e-mail, j'espère que vous répondrez à mon message incha'Allah. Je vous explique mon cas, en fait je suis en contact avec un frère et nous prévoyons de nous marier dans quelques années incha'Allah, on était dans le même lycée mais le téléphone est désormais notre seul moyen de rester en contact car se voir en face pourrait mener à des péchés et sachant que cheitane est la troisième personne qui accompagne un homme et une femme seuls on préfère éviter al hamdulilah si nous sommes destinés l'un à l'autre c'est Allah qui nous unira. Seulement il y a un souci, c'est qu'avant ce frère qui sera peut-être mon futur mari Allah ou a3lam, avait eu durant longtemps des rapports avec des hommes, Allahi star, il est donc gay mais il a toujours voulu éviter cela et augmenter sa foi, il a réussi au fur et à mesure à arrêter et le fait de me connaître l'a aidé car de vrais sentiments se sont crées entre nous, et aujourd'hui il dit qu'il n'est plus attiré par les hommes, ni par les femmes mais seulement par moi et qu'il veut faire de moi sa femme. Le problème c'est que ses anciennes relations malsaines sont encore récentes et j'ai toujours eu peur qu'il retombe dans ce péché, et il y a quelques jours il a recommencé, il n'a pas fait le pire mais il s'est quand même passé des choses avec un garçon, c'est pourquoi je ne sais plus du tout quoi faire et je voulais vous demandez de me donner votre point de vue par rapport à l'islam sur l'homosexualité ? Et est-ce que ça peut partir définitivement un jour ? En se mariant et en ayant des enfants ? J'ai fais beaucoup de recherches mais le sujet est malheureusement peu abordé dans notre religion on ne connait que les sanctions, mais faut-il considérer cela comme une épreuve attribuée dans cette vie ?



Barak'Allah oufik wa jazak'Allah ou keyr



La soeur Leïla.

C'est pourquoi je ne sais plus du tout quoi faire et je voulais vous demander de me donner votre point de vue par rapport à l'islam sur l'homosexualité ? Et est-ce que ça peut partir définitivement un jour ? En se mariant et en ayant des enfants ? J'ai fais beaucoup de recherches mais le sujet est malheureusement peu abordé dans notre religion on ne connait que les sanctions, mais faut-il considérer cela comme une épreuve attribuée dans cette vie ?

 

 

Wa ahléikoum salam orti al 'aziza,

 

L'Islam est très sévère à l'endroit des homosexuels. Je n'ai pas besoin de te dire la sanction que réserve la loi musulmane à l'égard de ceux qui commettent ce péché monstrueux et capital : la mort ! Cela dit, il existe des cas d'homosexualité quoi doivent nous pousser à comprendre et à aider, sans juger et condamner car il est vrai que certaines personnes se sentent dominées par une attraction vers le même sexe, contre leurs propres volontés et aspirent sincèrement à s'en sortir !

 

C'est le cas de ces hommes qui présentent une faible amplitude entre les hormones masculines et féminines et possèdent en conséquence une sensualité et une sensibilité accentuée, que l'on retrouve généralement chez les femmes. Si l'on ajoute un démon féminin en eux qui aspire à s'accoupler avec d'autres démons présents dans les corps d'autres hommes, nous avons les raisons qui nous permettront de comprendre l'homosexualité car les démons gagnent auprès de Satan à pervertir l'humanité par des alliances contre-nature et choquantes ! Plus c'est contre nature et choquant, plus ils gagnent en mérite auprès de Satan car les actions choquantes s'effacent moins rapidement dans la conscience et moins cela s'efface rapidement, plus dure la faiblesse mentale et spirituelle qui permet simultanément la force démoniaque de grandir! Les démons veulent ainsi dominer notre volonté et pour cela ils doivent développer notre faiblesse moyennant des actes susceptibles de générer une plaie psychologique, mentale ou affective !

 

C'est pourquoi certains sorciers encouragent, par exemple, l'inceste car par l'inceste s'opère une plaie mentale, une brèche à la hauteur de la gravité du choc qui permet aux démons d'assurer la pérennité de la domination du corps possédé, victime de cette monstruosité durant l'enfance !

 

Soulignons ainsi que l'homosexualité ne peut se réaliser que par un effacement, une abstraction complète de la volonté divine car il y a une différence à opérer entre être attiré par le même sexe et concrétiser cette attirance en actes !

 

Ceux qui sont attirés par le même sexe présentent une très faible foi car normalement la connaissance de la volonté divine et l'amour de ce que Allah aime et la haine de ce qu'Il déteste devrait nous pousser à répugner l'homosexualité ! Dans le cas, où l'individu concrétise ses penchants malsains en actes, alors là, il ne fait plus qu'un avec son démon et mérite la sanction capitale ! C'est là le but de l'homme, dominer nos démons par la négation de leurs volontés et de leurs désirs illicites !

 

Il est naturel d'avoir des idées choquantes mais tant que celles-ci ne se concrétisent pas, cela témoigne de la foi et de la réalisation du Tawhid. Le cœur pur est épargné, quant à lui, de telles idées maléfiques, mais à défaut d'avoir un cœur pur, il nous incombe le devoir de contredire nos idées et nos penchants diaboliques ! Lorsque nous y succombons alors c'est comme si nous faisions qu'un avec les démons qui nous habitent et nous méritons par déduction leur destination ! Et, il faut savoir, que la profondeur de l'égarement est proportionnelle à la gravité des péchés !

 

Ainsi, oui l'homosexualité peut disparaître, car elle peut être assimilée à une épreuve chez certains comme les garçons imberbes le furent chez les anciens ! Mais pour cela, il faut une repentance sincère et un travail de fond pour éradiquer ce mal :

 

  • En se convaincant de la gravité du péché par l'étude de la religion et la fréquentation de personnes qui justement détestent ce dernier

  • En ne confirmant pas et en entretenant pas les idées et les envies homosexuelles en actes (masturbation ou fantasme) par la jouissance consécutive de la contemplation d'une personne du même sexe

  • En regrettant les péchés passées tout en ayant la ferme résolution de ne plus jamais recommencer

  • En pratiquant éventuellement une roqya pour extraire ou tuer le démon responsable de l'intensification de l'attirance vers le même sexe

  • En virilisant notre comportement et nos attitudes, par des activités typiquement masculines

  • Et enfin en pratiquant l'hétérosexualité

 

Et parmi les conditions de la repentance sincère, il y a la ferme résolution de ne plus jamais recommencer ! Or, je vois que ton prétendant a rechuté récemment ce qui révèle qu'il ne s'est pas encore repenti correctement et parfaitement ! Ce qui implique qu'il est illicite pour l'instant de te projeter avec lui car ton mariage avec un tel homme n'est pas permis comme il est interdit à une personne chaste d'épouser un fornicateur ! Tant que ton prétendant n'a pas réellement tiré un trait sur son passé, tu ne peux pas aspirer à l'épouser et l'on ne tire pas un trait facilement sur ce genre de péchés car la gravité de l'homosexualité témoigne de la présence d'un diable vraiment mauvais dans un corps faible. Pour que ton prétendant puisse s'en sortir, il faut donc renforcer sa spiritualité et affaiblir simultanément le démon par la contradiction de ses insufflations ! Sans ces deux actions simultanées, les belles paroles et les belles intentions de ton prétendant ne se concrétiseront jamais et tu ne dois donc pas t'y fier, ni ne doit être trompée par l'intensité de l'amour qu'il t'offrira et par lequel tu risques de t'aveugler !

 

Je sais que la situation est difficile pour toi car tu dois surement l'aimer mais sache qu'Allah dit dans le Coran : « Peut-être détestez-vous quelque chose alors qu'elle est un bien pour vous. Et peut-être aimez-vous quelque chose alors qu'elle est un mal pour vous. Dieu sait et vous ne savez pas »1 Ce n'est pas ton émotion qui doit te guider mais ta foi et ta raison ! C'est cela qu'être musulman ! Si tu travailles, par conséquent, à donner la victoire à ta raison sur tes émotions, tu chemineras dans la voie qui te permettra de résister à la tentation du démon et surtout à celle de l'antéchrist très prochainement...

 

 

Mahdy Ibn Salah

 

 

 

1C2/216

  • Aucun commentaire trouvé