Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Roqya  •   •  Affichages : 3040

 

Salam alaykoum..

 

J'ai été un peu longue mais voilà ma synthèse. Je vais un peu faire du copier coller mais cela n'est pas grave… Donc voilà, on ma fait la roqya 3 fois (de la même façon que vous le faite) et normalement je suis guérie. Sauf que depuis mes peurs ont augmenté. Enfaite moi j'ai perdu mon frère il y a 7ans (ont avaient le même problème de santé) et depuis sa mort j'ai commencé a avoir peur, peur de regarder par la fenêtre la nuit, peur quand la nuit la porte de ma chambre est ouverte. Mon frère est décédé à l'hôpital à paris et depuis j'ai arrêté d'aller à cet hôpital et en plus quand je pense à cet hôpital, à paris, j'imagine toujours un endroit gris, triste. J'ai vraiment très peur de poser mes pieds dans cet hôpital car j'ai l'impression que mon frère va re-mourir (je sais c'est une peur vraiment très bête) Donc cette année on ma fait la roqya et on a découvert qu'il y avait un djinn (avec ses enfants et soldats) dans moi, il a avoué qu'il s'était mélanger à mon sang, que c'était lui la cause de ma maladie (maladie de fonconi) et que c'est lui qui a tué mon frère. Je sais qu'après mes 3 séances de roqya que je suis guérie, que ce djinn est mort. Mais voila le problème c'est que depuis j'ai de plus en plus peur comme par exemple j'ai peur de rester seule à la maison le jour, et il m'arrive de faire des rêves étranges comme une fois j'ai rêvé qu'un homme était en train de m'étrangler et par la suite j'ai entendu une voix qui disait que c'était le sheytan qui voulait se venger pour son frère. Et j'ai aussi rêvée que je récitai la roqya a un psychologue « musulman » mais celui-ci criait, m'insulter, me frappait… Puis, un jour une fille a fait un malaise la imame (c'est une femme) a commencé a réciter des sourates, moi j'avais compris qu'il y avait un truc pas normal mais la imame a du arrêté de réciter parce qu’il avait d'autres filles (nos élèves, elles ont entre 12 et 17ans) mais la fille malade a refait un malaise, j'ai vu, j'ai prévenue la imame et on a sortit toutes les personnes qui se trouvait dans la salle et la imame a commencé a réciter (toute seule) puis elle a réussie à faire avouer au djinn sa présence, mais moi j'ai beaucoup paniqué, je ne sais pas pourquoi j'avais trop peur et d'un côté j'avais l'impression que la fille avait besoin de moi, j'avais envie d'aller la voir mais la imame ne m’a pas laissée entrer dans la salle… Mes mains tremblaient tellement j'avais peur et j'ai commencée à crier sur les autres élèves pour ne pas qu'elles s'approchent de la maison… J'ai l'impression que j'avais un comportement bizard car d'un côté je voulais m'éloigner de l'endroit et d'un autre côté je voulais rester à côté de la fille… Mon cœur battait vite, mes mains tremblaient, j'avais envie de pleurer... Et quand j'ai vu la fille quand elle ma pris dans ses bras pour me dire au revoir c'était comme si on arrachait mon cœur, j'avais envie de pleurer... Je sais, c'est bizard et le fait que cela soit bizard me fait vraiment peur... J'ai peur de redevenir malade… Je sais que je suis faible psychologiquement comme je vous l'avez dit j'ai peur de redevenir « malade » d'être posséder encore une fois... Par exemple pendant les terawih (moi qui a toujours froid) j'avais tout le temps chaud malgré le climat et ventilateur de la mosquée, c'était une chaleur que j'arrivais pas à supporter, j'avais la chaleur qui me remontait à la tête j'avais pas de force j'avais juste envie de tout arrêter et de m'allonger et de me reposer... ou pendant les "zikir" (je ne sais pas si c'est comme ça qu'on le dit en arabe) je suis souvent essoufflée... Et souvent j'ai envie de pleurer pour rien, et dès fois je ne comprends rien de la prière que je fais, je fais des fautes dans les sourates alors que je les connais… Quand je suis seule mes peurs me reviennent, j'ai peur de regarder le miroir... J'ai peur... J'ai envie d’effacer ma mémoire et de tout oublier... On m’a dit d'aller voir un imam en Turquie par peur je suis pas aller, on m’a aussi dit d'en parler tout ça avec sheikh qui m'a fait la roqya mais j'ai refusé car j'ai peur qu'il vient me voir j'ai tout simplement peur de le voir... Je sais c'est bête tout ça mais j'y peut rien… Voilà… J'ai besoin d'avoir des réponses car je n'arrive pas à en parler à mon entourage. Donc voila à cause de toutes ces choses mes peurs augmentent... Je suis désolée, je vous aie écrit un long mail qui est un peu du copier coller (qui raconte un peu ma vie) mais j'aimerais avoir vos conseils... Et merci encore… Mes questions sont : Est-ce que à votre avis mes comportement, mes peurs sont bizards ou normales? Est-ce que j'ai des symptômes de présence d'un djinn dans moi ou est-ce que c'est possible qu'il y a un nouveau djinn qui soit entré en moi? Comment je peu faire pour vaincre mes peurs et pour oublier tout ça?

 

 

Wa ahleikoum salam,

 

Comme vous le dites, vous-même, vous êtes faible psychologiquement. Et en raison de votre faiblesse psychologique, je vous invite à ne plus songer à faire des roqyas, à éviter de penser aux djinns tout simplement, et à lutter contre le mal indirectement moyennant vos bonnes actions. En effet, il y a deux manières de lutter contre le démon :


  • Directement
  • Indirectement

 

La manière directe consiste à provoquer votre diable par l’entremise d’une roqya afin d’avoir affaire avec lui directement et de lutter avec une idée nette de votre adversaire.

 

La seconde manière, indirecte, consiste à lutter contre lui, sans jamais avoir affaire avec lui directement, en s’attaquant à ce qui dans vos agissements le renforcent comme les péchés du cœur et du corps par exemple.

 

La lutte directe n’est à prescrire que si le malade possède la capacité de faire la part des choses entre la vie réelle et la vie virtuelle, c’est-à-dire entre le monde des humains et celui des djinns de sorte que ne s’entremêlent pas les deux mondes en la conscience du patient et que la folie soit évitée. En effet, il est dangereux d’user de la manière directe avec les personnes qui focalisent sur les djinns et dont la focalisation est justement une source de faiblesse mentale que les démons exploitent car cela reviendrait à rendre malade par la voie de la guérison comme ces nombreuses personnes qui collectionnent les séances de roqya, et pour qui la roqya est une sorte d’anti dépresseur version islamique !

 

Ainsi, vos peurs augmentent en raison de votre faiblesse spirituelle à l’endroit de votre cœur car celui qui focalise sur les démons au point de penser qu’ils ont un pouvoir sur la santé et la maladie par exemple dépouille effectivement Allah de ses attributs de perfection ! Et des conséquences de ce dépouillement, la maladie s’installe en l’être, punitive pour les hypocrites ou purificatrice pour les sincères égarés !

 

Ainsi, à défaut d’avoir un Tawhid solide au niveau de la conviction (Seigneurie d’Allah : Rouboubiyya) je vous invite à arrêter de penser au monde des djinns car c’est la source de votre mal être puisqu’à trop focaliser sur eux, vous les considérez comme des centres du monde ! Et c’est un péché suffisamment grave pour qu’Allah laisse le démon avoir une emprise sur votre personne car il n’y a rien en ce monde qui soit nuisible ou profitable en dehors d’Allah. Et si un démon arrive à nous nuire, c’est parce que Allah lui donne la permission des conséquences de notre éloignement par rapport à Lui ! C’est pourquoi un sage disait : « Allah regarde le cœur de son serviteur à chaque instant et dès que celui-ci se vide du rappel alors il laisse le diable avoir une emprise ! » Comprenez…

 

C’est souvent une arnaque du diable

Que de vous pousser à l’affronter directement

Car si justement vous n’en n’êtes pas capable

Alors il arrivera à vous rendre malade par votre traitement

 

Vous avez besoin d’être suivie psychologiquement afin d’opérer un renforcement de votre mental moyennant le Tawhid, et vous devez simultanément d’intégrer une famille spirituelle. Si vous respectez ces deux conseils et que vous arrêtez de trop penser au monde des djinns alors vous allez guérir rapidement bi haouli lah !

 

Méfiez vous des alliés du diable, inconscients,

Qui renforcent le mal sans s’en rendre compte,

Car à trop parler des djinns et de leur monde,

Ils se rendent malade et contaminent les gens !

 

Mahdy Ibn Salah

 

 

 

 

 

  

 

  • Aucun commentaire trouvé