Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Roqya  •   •  Affichages : 3337

Salam a'laykum,

 

Je me permets de prendre contact avec vous, afin d'analyser ma situation et éventuellement d'y remédier si Dieu le veut. Je vais faire une brève présentation de ce qui se passe en ce moment (depuis près de 8 années) avec moi. Sachant qu'avant cela je voyais certaines apparitions dans mon lit comme des araignées... Tout d'abord je tiens à remercier le Créateur de l'Univers pour ses bienfaits envers moi. Alors je suis touché par un djinn amoureux depuis maintenant sept années. Al hamdoulilaihi. Il ne me laisse pas dormir la nuit, il m'étrangle puis me faits des choses non autorisées en Islam. Il me paralyse pour que je ne puisse pas me défendre, ni crier, ni rien. Par la Puissance de l'Entendant, j'arrive à me réveiller parfois. Parfois je suis trop fatiguée et je ne fais donc aucun effort, je le laisse faire ce qu'il a à faire. Il vient même en journée, quand je suis seule ou pas. Il est même venu lorsque j'étais en stage, ma collègue pensait que j'étais endormie alors que j'avais les yeux ouverts et que j'étais paralysée. Je le vois réellement, je suis dans ma chambre, il suffit que je me pose pour qu'il me paralyse et profite de mon corps. J'avance dans ma vie al Hamdoulilaihi, mais tout me semble lourd, j'ai passé le cap ou je détestais tout, ou je n'avais pas envie de vivre ou je me laissais aller, mais al-Hamdoulilaihi le Clément m'a aidé. Je suis dégoûter des Hommes, je veux me marier, je pense au mariage, j'en parle avec faciliter, mais dès que le sujet devient sérieux, je refuse. J'ai mal à l'estomac, je trouve des défauts physiques au prétendant. Je fais mes prières, j'aime beaucoup jeûner al Hamdoulilaihi mais parfois je le fait avec difficultés, je prends des cours de religion, j'écoute le Coran sans difficultés. Je n'ai pas une bonne mémoire, et j'ai parfois de grandes faims étranges. Dans ces cas-là je dis Bismillaihi avant de manger (quand j'y pense) et j'essaye de manger sans précipitation et je m'arrête parfois avant d'avoir comblé ma faim, car je sais que je ne mange pas seule. Je dors avec mes ablutions, je dis bismilaihi avant de me déshabiller. Je récite parfois mes sourates avant de sortir de chez moi. Je suis voilée. Je m'énerve beaucoup trop, et facilement, mais pas à tort, quand je suis énervé j'ai beaucoup de mal à redescendre. Mais je reconnais quand je vais loin dans l'énervement et je reviens sur mes propos. Dans certains cas où je suis dans l'erreur, j'essaye de m'excuser. Je regrette beaucoup, mes dires. J'ai vu des raqi, certains charlatans. J'ai suivi un traitement avec de l'eau, de l'huile et du musc. Du sanné maqi et du cidr.


Mais malgré cela il revient.  Je sais qu'il y a quelque chose que je n'ai pas compris, quelque chose qui m'échappe, mais Allah Sait Tout. Je dis cela parce que quand il vient "lui" ou "eux", même si je dis des sourates il ne s'en va pas. Je les dis intérieurement car bien évidemment je ne peux pas parler. Récemment je me suis endormie avec du Coran dans les écouteurs et il est quand même venue m'étrangler et me faire des choses obscènes; Je me suis dis c'est peut-être qu'il n'est pas à l'intérieur de moi, donc qu'il n'entend pas le coran que j'écoute avec des écouteurs. Mais cette théorie s'effondre car depuis deux jours j’écoute la roqia, et lorsque je l'arrête en moins d'une seconde je me retrouve paralysée. Aujourd'hui après le fajr, j'ai mis des roqias, je les ais mises à fond et Wallahi pendant les roqias il est venu, il ma étranglé comme d'habitude et m'a touché. C'est pour cela que je me suis dis que quelque chose m'échappe. Les roqias, me font effet, je sens des mouvements dans mon corps, mes membres sur sautent, mes doigts me font mal, mais au final il revient quelques minutes après, ou pendant la récitation. Je me suis dis que le djinn veux me montrer que ce que je fais n'a aucune influence sur lui, mais je sais que cela lui fait beaucoup de mal. A l'école je ne retiens rien du tout, à la maison je suis toute la journée dans ma chambre (je sais qu'il cherche à m'isoler) mais quand je fais l'effort de sortir de celle-ci, je me dispute avec ma famille (je ne suis pas en tort, mais mon problème est que je ne laisse presque rien passé). Parfois je suis dans l'action de dire quelque chose de déplaisant, mais je me retiens de le dire. J'ai continuellement deux pensées qui s'affrontent, al Hamdoulilaihi, je peux faire la part des choses, je sais ce qui est mal ou non, j'ai un contrôle sur moi-même et je reconnais mes tort, même si je ne les reconnais pas devant ma famille, je sais au fond de moi quand j'ai tort. Je sais qu'Allah guérit qui Il veut. Et il est le Meilleur des Guérisseurs. Il est certes l'Entendant et Celui qui répond à ses créatures quand elles l'invoquent.


J'ai foi en Lui, et je crois fermement en sa Grande Justice, si ce n'était pas le cas, je ne pense pas que je serais vivante aujourd'hui. Il est le juste et son décret est le meilleur. Je vous ai raconté brièvement ma situation. Je pourrai vous donner plus de détails par la suite incha Allah. Quoi qu'il en soit je vous remercie de votre lecture.

Salam a'laykum. 

 

Wa ahléikoum salam orti al ‘aziza,

 

Effectivement, il doit y avoir quelque chose qui vous échappe car pour avoir une telle emprise sur vous, ce diable s’est nécessairement alimenté par une voie. Peut être faut-il la rechercher dans votre passé car je note que vous revenez de loin pour avoir eu des envies de ne plus vivre !

 

En règle générale, quand le démon nous domine la nuit durant les rêves, cela indique que le jour il influe sur nous, et réciproquement quand nous ressortons vainqueur d’une bataille contre lui la nuit alors cela indique que le jour nous arrivons à ne pas succomber à ses influences voire à briser ses stratagèmes !

 

En ce qui vous concerne, il ne s’agit plus de rêves mais de possession diurne, en toute conscience, ce qui indique que votre nature est étroitement liée au monde invisible. Peut être faut-il chercher l’explication de cela dans votre famille ? Car souvent, c’est en raison d’un ancêtre ou d’un parent qui pratique la sorcellerie que des enfants peuvent développer des facultés liées au monde invisible.  

 

Sachez avant tout, que ce n’est pas un djinn amoureux mais un violeur parmi les diables ! La nuance est importante car l’amour génère l’humiliation et dans votre cas, le démon n’aspire qu’à profiter, et ce, même par la force !

 

Votre dégoût pour les hommes et votre manie de focaliser sur les détails afin de les refuser lorsqu’ils se présentent pour vous demander en mariage est une voie évidente par laquelle votre démon se renforce ! Et hélas beaucoup de sœurs sont dans la même situation que vous, cela dit, je ne pense pas que cela soit la voie principale mais plutôt une des nombreuses conséquences qui débouchent sur votre dépassement !

 

Je note que parfois, en raison de la fatigue, vous vous laissez faire et ceci amplifie fortement son emprise car cela peut être assimilé de son côté à un accord de votre part dans la relation qu’il désire nouer avec vous ! Il aurait été utile que vous me décriviez avec précision votre état intérieur qui suit ses attouchements ! Dégoût, routine, haine, tristesse, concupiscence… car par l’analyse de l’état qui suit l’action démoniaque, nous pouvons établir le degré de la liaison entre l’homme et son démon !

 

Enfin vos grandes faims, vos colères et vos pertes de mémoire sont des signes de son emprise, voire de sa dominance évidente sur vous, car en effet, manger au-delà du besoin avec l’intensité d’un affamé, c’est manger pour le démon, se mettre en colère régulièrement, c’est lui donner les clés de la gouvernance du corps, et enfin perdre la mémoire, c’est un signe évident qu’il prend le contrôle, car ce que nous traduisons par perte de la mémoire n’est rien d’autre, en réalité, qu’une perte de la conscience causée par une possession ! En d’autres termes, au moment où la personne a perdu la mémoire, elle n’était plus elle puisque dominée par un autre...

 

Vous êtes bel et bien affectée par les maux d’un dédoublement de la personnalité. Le plus important, maintenant consiste à trouver la voie ou les voies par lesquelles votre personnalité est devenue inférieure à celle de votre diable. Est-ce volontaire ou fruit de la contrainte ? Est-ce une épreuve ou plutôt un châtiment ? Est-ce lié à vous directement ou consécutif d’une proximité avec un parent sorcier ? Pourquoi, dites-vous que vous êtes atteinte depuis 8 années ? Comment était votre vie avant cette période ? Comment fut votre enfance au sein de votre famille ? Je pense, pour ma part, que c'est là qu’il faut creuser, c'est-à-dire au niveau de votre famille… Parlez-moi d'elle.

 

Mahdy Ibn Salah

  • Aucun commentaire trouvé