Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Spiritualité  •   •  Affichages : 508


La passion amoureuse est généralement quelque chose de négative
Car elle consiste justement à subir un amour imposé
Celui du Qarin de la personne bien aimée
Qui logiquement s’en détournera de sorte que la relation devienne nocive

 
Les pervers narcissiques aiment la passion amoureuse
Car, grâce à elle, ils peuvent aisément manipuler
Et ce, quand la raison de la victime s’efface devant l’intensité
D’une émotivité capable d’annuler toutes les blessures, ô combien, douloureuses

 
Ceci dit, la passion n’est blâmable que lorsqu’elle mène à l’illicite
Que lorsqu’elle aveugle, ruine, et consume
Si Satan veut nous l’imposer : c’est qu’il sait l’amertume
Que peut engendrer, effectivement, une relation malheureuse implicite

 
Mais heureusement qu’il existe des gens clairvoyants
Des gens sincères qui ne veulent pas spécialement exploiter leurs semblables
Des gens dont la raison l’emporte toujours sur leurs émotions coupables
Ces émotions qui se comptent au nombre des grains de sable brûlants
 

En effet, si Satan aspire à produire du négatif moyennant le sentiment de l’amour
Alors pourquoi, nous n’agirions-nous pas de manière diamétrale
Et ce, en exploitant sa passion infernale
 Par la raison qui aura la délicate mission de rendre long ; quelque chose de court

 
Et c’est bien là, en effet, toute la difficulté,
Car la passion amoureuse est pour l’amour classique
Ce que la nuit est pour le jour tragique
Ce jour qui nous invite toujours à observer à travers un regard de globalité

 
Rationnaliser une passion n’est donc possible en réalité
Que si la raison parvient à transformer l’instant en éternité
Et ce, en prenant malheureusement le risque d’être désenchanté
Quand l’aurore nous imposera, inévitablement, le devoir de nous projeter…
 

 Mahdy Ibn Salah


  • Aucun commentaire trouvé