Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Spiritualité  •   •  Affichages : 391

Salam 3aleikum,

Aujourd'hui j'ai posé, en arrière, ma tête sur le mur auquel je me suis adossé, regardant le plafond, et ce, en signe d'épuisement. En effet, j'étais en train de lire quelques mails que vous m'envoyez parmi les nombreux que je reçois afin d'en choisir un pour y répondre aujourd'hui, et j'avoue m'être fatigué de lire autant de souffrances, autant de douleurs, autant d'injustices et de laideurs...

J'ai ensuite médité sur le sens de la laideur, je parle ici de la laideur intérieure, celle du coeur et du comportement car le comportement n'est, effectivement, que le reflet de notre intériorité. Alors pourquoi, pourquoi cette laideur?

Et je suis arrivé à la conclusion, qu'en réalité, s'opère comme un pacte entre l'homme et le diable quand ce premier, blessé dans son amour propre aspire à trouver dans le mal ou la vengeance gratuite (bouc-émissaire) un exutoire.

Ainsi, la base de la laideur humaine est l'égo quand l'homme fait siéger l'âme bestiale sur le trône du coeur, pour s'égocentriser jusqu'à rendre vrai et bon mentalement que ce qui va dans le sens de ses passions, et consécutivement faux et mal ce qui les contredit, et ce, jusqu'à justifier l'injustifiable, à savoir le mal, pour atteindre la fin, quelques soient les moyens !

Ceux et celles qui seront dotés de la beauté qu'est l'humilité parviendront à reconnaître leur laideur, et ce, à froid quand la colère peut justement les pousser à faire des actes laids et regrettables!


Mais hélas, l'orgeuil ne permet pas cette froideur à même de nous aider à prendre du recul par rapport à une situation de sorte de nous aider à reconnaître humblement notre part de responsabilité dans un conflit!

L'orgueil est donc un sentiment qui fait durer la laideur, et ce, même si parfois, voire toujours on sait que l'on agit mal ou injustement avec quelqu'un!


On vit une époque, hélàs, où l'égo est de plus en plus surdimentionné, par la vanité, le culte de soi et de l'image, si bien que les laideurs comportementales deviennent monnaie courante!


Comment voulez-vous vivre en paix avec une personne dont l'égo est surdimentionné étant donné que la concorde n'est possible sans une discipline de l'âme et le respect d'un cadre externe? Ainsi, quand l'égo est surdimentionné et centralisé et qu'il y a présence d'un diable pour inspirer du mal vous avez les ingrédients parfaits pour produire des comportements laids!


Le diable ne peut, en effet, rien face à une personne qui sera parvenu à dompter son âme bestiale par la purification du coeur ! Or, de nos jours les âmes sont tellement soudées au démon que dans la blessure de l'amour propre le réflexe est automatiquement maléfique!


Si on inverse cette dernière phrase, nous pouvons dire que si notre reflexe est maléfique dans la blessure de l'amour propre, c'est que notre âme est soudée à un démon!


J'entends par "amour propre" ce qui unifie l'être, de sorte qu'agir d'une manière à fragmenter l'être, et donc à faire perdre la confiance en soi, parmi les critiques qui touchent à la manière de penser, d'agir, ou de paraître est une manière de blesser l'amour propre.


Aussi, 3 étapes s'imposent pour retrouver une beauté comportementale:

- Amoindrir et effacer l'égo
- décentraliser l'égo en désoudant l'âme du coeur
- et enfin désouder le diable de l'âme

En somme, soit sincère, soit humble et répond toujours au mal par le bien est tu seras un paradis relationnel pour ton prochain!


En effet, la beauté intérieure mène au bonheur relationnel car elle produit de beaux comportements tandis que la laideur mène au malheur relationnel car elle produit de mauvais comportements!

Ainsi, il existe des paradis relationnels comme il existe des enfers relationnels et beaucoup se basent, hélas, essentiellement sur la beauté physique dans le choix du conjoint sans se rendre compte que la laideur comportementale est un enfer relationnel pour arriver à la conclusion que le physique peut être bien souvent plus un piège, qu'autre chose...


Wa bilahi ta3ala taoufiq

Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé