Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
abdelkrim

Wa ahléikoum salam,

J’espère que tu te portes bien akhi al karim, ainsi que ta petite famille. Cela fait autant plaisir d’avoir de tes nouvelles et j’espère te rendre visite prochainement puisque nous prévoyons de faire un tour de France bientôt pour proposer des séminaires de formation en thérapie (spirituelle, couple, roqya)...

  Concernant le captage, c’est une méthode qui consiste à capter le djinn d’une personne malade moyennant un capteur afin de traiter le cas critique directement par le corps du capteur. Sache que je ne suis pas un partisan de cette pratique mais celle-ci est possible car l’être humain peut absorber les djinns moyennant sa pensée, cela dit il n’est pas possible, selon moi, de soigner une personne moyennant une autre personne sauf si certaines conditions sont vérifiées. En effet, il serait trop facile de reposer sur autrui pour tuer le démon qui en nous a été nourri par nos propres actions, d’ailleurs s’il n’y a aucune connexion entre le capteur et la personne malade par les voies de l’intention, de l’invocation et de l’action par la proximité et la repentance alors le captage peut devenir une hérésie à l’instar de celle des chrétiens pour qui la foi en Jésus, indépendamment de leurs actions, suffit pour obtenir le salut !   

En réalité, il existe un captage naturel quand, par exemple, une personne pieuse absorbe en elle  les démons de son ami moyennant la fréquentation et l’affaiblit en conséquence ! Les invocations aussi peuvent permettre un affaiblissement du démon voire une destruction de celui-ci si les conditions du Tawassoul sont réunies entre deux personnes, soit les liaisons verticales des deux personnes concernées par la croyance que la toute puissance appartient à Allah seul, et donc le pouvoir de guérir aussi, et la liaison horizontale entre les deux personnes par la confiance, de sorte que la personne malade se soigne par la supériorité spirituelle de celui qu’elle va prendre comme intermédiaire au moyen de la confiance et par l’entremise de ses invocations. Comprends qu’il existe, par conséquent, des captages naturels quand par exemple un professeur absorbe l’attention de ses élèves pour les faire évoluer au niveau pragmatique !

Dans le cas d’une possession par liaison quand un démon affecte une personne extérieure pour déstabiliser la personne dont il provient - ce qui arrive souvent entre une mère et l’un de ses enfants - alors la meilleure des voies pour soigner n’est pas ici le captage mais le traitement de la mère par sa propre fille, et ce au moyen de l’unité et de la roqya de sorte que l’arme du démon soit retournée contre lui-même ! En effet, l’intervention d’une personne extérieure s’avérera inefficace si l’unité n’est pas réalisée entre les deux personnes victimes d’une possession par liaison. Ainsi le captage ne fonctionne pas si l’on ne trouve et ne ferme pas la brèche qui alimente le démon en énergie et cette brèche peut être relationnelle !

 Le captage dans la roqya n’est que l’extériorisation d’un mécanisme relationnel lié à nos intériorités qui peut mener à un égarement au niveau de la croyance quand la singularité du phénomène nous aveugle vis-à-vis de son inefficacité ! Car tout le monde peut devenir capteur mais rares sont ceux qui peuvent soigner les ténèbres d’autrui par leur lumière personnelle. Ainsi quand le capteur se croit élu du seul fait de son aptitude à capter et que le malade le grandit à tort, car ne méritant pas par ses actes l’éloge, c’est la porte ouverte à une forme de shirk pour les malades par leur espérance mal placée, et à l’égarement du capteur par l’illusion et la prétention…

En somme, le captage quand il y a une indépendance entre les deux personnes concernées (le capteur et le malade) ne marchera pas, et ce même si le démon peut être absorbé, et surtout si le capteur n’est pas pieux et que la personne malade ne se réforme pas sincèrement au niveau des actes par lesquels le démon s’est renforcé car s’il n’y a pas un calfeutrement des failles par lesquelles le démon pénètre un corps, le capteur risque de s’égarer en raison de sa volonté de soigner des personnes qui ne méritent pas l’attention !

Concernant le statut de travailler avec les djinns, je te répondrai une prochaine fois incha Allah…

 

Mahdy Ibn Salah

 

 

 

 

  • Aucun commentaire trouvé